Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 09:48

Du Gaullisme , ce sont qui ont vécu les événements aux côtés du général  qui en parlent le mieux ...

L'ancien secrétaire de Jean Moulin et compagnon de la Libération, Daniel Cordier, prend pour la première fois position dans le débat politique français.

Daniel Cordier, ancien secrétaire de Jean Moulin et résistant : "Marine Le Pen est la négation de tout ce pourquoi nous nous sommes battus" Daniel Cordier, ancien secrétaire de Jean Moulin et résistant : "Marine Le Pen est la négation de tout ce pourquoi nous nous sommes battus"

"Quand j’imagine Marine Le Pen représenter la France, quand je réalise le risque qu’elle soit élue, je trouve cela monstrueux. Le Pen, je dis non". Daniel Cordier, ancien secrétaire de Jean Moulin et un des 11 derniers compagnons de la Libération encore en vie, s’inquiète dans une interview au Journal du Dimanche d’une possible victoire du Front national à la présidentielle. Parti à Londres en 1940, alors que le régime de Vichy dirigeait la France occupée, Daniel Cordier estime que Marine Le Pen représente "la négation de tout ce pourquoi nous nous sommes battus".

"La France d’aujourd’hui n’est plus du tout celle de ma jeunesse"

"Marine Le Pen, c’est la France de la réaction, c’est la France de Charles Maurras qui continue. Ce retour est effrayant. La France d’aujourd’hui n’est plus du tout celle de ma jeunesse", regrette Daniel Cordier. L’ancien résistant, fervent défenseur de l'Europe, estime qu’"il n’y a pas d’autre solution que l’Union européenne. C’est l’antidote à la guerre. Imaginer que la France quitte l’Europe est bouleversant", lâche-t-il, comme un écho au programme de Marine Le Pen axé sur le principe de la "priorité nationale".

Il appelle à voter Macron

Réagissant au discours commun de Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen samedi, qui multipliait les références au gaullisme, Daniel Cordier peste : "Dans leur bouche, ce ne sont que des mots. De simples mots creux, qui ne disent rien. Ces gens-là parlent sans savoir ce qu’a été le gaullisme de 1940. Quand je les entends revendiquer cet héritage, je le ressens comme une imposture." À 96 ans, celui qui se dit comme "un homme de gauche" prend position pour la première fois depuis la Libération dans le débat politique français, et appelle à voter Emmanuel Macron "sans hésitation et sans aucune réserve". 

Les références des uns et des autre à De Gaulle ou Mitterrand , ça suffit , les veaux , les bœufs ,  les moutons et à l'occasions les renards et les loups qu'ils ils ont été parfois mais dont ils ont été aussi les idoles ou les victimes , ils connaissent bien : laissons les reposer en paix er ne permettons pas un parti dont les fondateurs étaient ses ennemis les plus féroces d'exumer le général pour en faire leur emblème ... Cette récupération est le comble du culot , de l'indécence et du cynisme .....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 06:59

Le 1er mai est le 121e jour de l'année du calendrier grégorien, le 122e en cas d'année bissextile. Il reste 244 jours avant la fin de l'année.

C'est le jour de la fête internationale des travailleurs dans de nombreux pays, qui commémore les luttes pour la journée de 8 heures.

C'était généralement le 12e jour du mois de floréal dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du sainfoin.

Dans la tradition celtique, le 1er mai est le jour de la fête de Beltaine, date à laquelle les Celtes passaient de la saison sombre à la saison claire. Elle est en opposition à Samain, ou Halloween.

La fête du Travail est le nom de plusieurs fêtes qui furent instituées à partir du XVIIIe siècle pour célébrer les réalisations des travailleurs[réf. nécessaire].

On peut remarquer des différences dans plusieurs pays sur la façon dont la fête du travail est pratiquée. Au Canada et aux États-Unis, la fête du travail est un jour férié du mois de septembre[1],[2]. En Australie, elle est fêtée à différentes dates proches du printemps ou de l’automne.

Dans certains pays, comme la France, elle se confond avec la journée internationale des travailleurs, fête internationale instaurée à l'origine comme journée annuelle de grève pour revendiquer la journée de huit heures, qui devint au XXe siècle une journée de célébration des combats des travailleurs. Elle est célébrée le 1er mai dans de nombreux pays du monde et est l’occasion d’importantes manifestations du mouvement ouvrier.

Cette journée est souvent un jour férié. Elle est parfois associée à d’autres festivités ou traditions populaires.

Ce n'est qu'en 1988 que le parti a choisi ce jour pour honorer Jeanne d'Arc, au lieu du dimanche suivant le 8 mai.

 

Entre 1979, date de son premier défilé, et 1988, c’est le dimanche suivant le 8 mai que le FN rendait hommage à Jeanne d’Arc. Il s’inscrivait alors dans une ancienne tradition : «À la fin du XIXe siècle, il était question de créer une seconde fête nationale, car la droite faisait grise mine le 14 juillet, explique Nicolas Lebourg, historien spécialiste des droites extrêmes. On pense donc au dimanche suivant le 8 mai, jour de la libération d’Orléans par Jeanne d’Arc en 1429. L’extrême droite ne tardera pas à s’approprier la cérémonie», et notamment le mouvement royaliste Action Française.

Plus tard, la République fait elle-même de cette date un jour d’hommage à la Pucelle : le 14 juillet 1920 est promulguée une loi votée à l’unanimité des deux Chambres. Dans le contexte cocardier de l’après-guerre, elle institue une «fête de Jeanne d’Arc, fête du patriotisme». Toujours en vigueur aujourd’hui, cette fête fait partie des douze journées nationales annuelles organisées par le ministère de la Défense. À partir de 1945, le 8 mai est aussi consacré jour de la victoire; pour les rescapés de la collaboration, l’hommage à Jeanne d’Arc prend alors des allures de contre-manifestation. Fondé en 1972, et encore groupusculaire au long des dix années suivantes, le Front national s’associe à la cérémonie en 1979.

Quant aux syndicats, depuis la fin du XIXe siècle, c’est le 1er mai qu’ils ont choisi pour prendre la rue : la date commémore de meurtriers incidents survenus en 1886 à Chicago, dans le cadre d’un mouvement ouvrier pour la journée de huit heures.

«Lier le social et la patrie»

En 1988, Jean-Marie Le Pen décide toutefois que le défilé frontiste aura lieu le 1er mai, et non le dimanche suivant. C’est que le second tour de l’élection présidentielle, auquel le chef frontiste espère participer, doit se tenir ce 8 mai. Le Pen veut ainsi faire de la manifestation une démonstration de force dans l’entre-deux tours. Mais aussi s’épargner le voisinage des groupes radicaux qui, eux, défileront bien le 8. Le président du FN échouera finalement à parvenir au deuxième tour : le 1er mai, il devra se contenter d’appeler à «voter Jeanne d’Arc».

Une autre raison, plus stratégique, justifie cependant le changement de date, qui sera maintenu les années suivantes. «Nous avons décidé de jumeler cette fête patriotique avec la fête des travailleurs afin de montrer la vocation sociale du FN, explique Carl Lang, ancien secrétaire général du FN. Cela nous permettait d’intégrer la célébration de Jeanne d’Arc dans une revendication concrète et actuelle, de lier le social et la patrie, le passé et le présent». Ces motifs font écho à une vieille aspiration de l’extrême droite : dépasser le conflit de classes par la communion patriotique de tous les secteurs de la société. Ils annoncent également la mutation de l’électorat frontiste à cette époque et durant les années 1990 : aux artisans, petits patrons et professions libérales s’agrègent, de plus en plus nombreux, des ouvriers et petits employés. Le discours du FN suivra cette évolution : après avoir longtemps voulu représenter «la vraie droite», le parti se revendique bientôt «ni de droite, ni de gauche».

D’autres mouvements d’extrême droite continuent de leur côté à privilégier la date «officielle». Cette année, c’est bien le 10 mai qui défilera l’Action française, tout comme l’organisation catholique intégriste Civitas, entre autres.

Skinhead s’abstenir

Cette distinction n’a jamais empêché certains groupes ou individus radicaux de défiler eux aussi le 1er mai, en marge du cortège officiel. Voire, certaines années, de participer au service d’ordre : ce fut le cas des Jeunesses nationalistes révolutionnaires de Serge Ayoub dans les années 1990. Dans le même temps, toutefois, les gros bras frontistes sont aux aguets pour expulser, à la manière forte si besoin, les «provocateurs» mêlés aux troupes frontistes. Une préoccupation qui n’a fait que se renforcer depuis l’arrivée de Marine Le Pen à la présidence du parti. En 2011, un document interne publié par Rue89 avertissait les participants : «Marine Le Pen a prévenu que tout ce qui ressemble de près ou de loin à un "skinhead" sera exclu manu militari. Sont exclues toutes les tenues vestimentaires type treillis, Rangers, etc. Seuls les drapeaux français et régionaux seront acceptés».

Au fil des années, le défilé du 1er mai s’est imposé comme l’un des grands moments du calendrier frontiste, à l’égal de la fête des Bleu-Blanc-Rouge - sorte de Fête de l’Huma sauce frontiste dont la dernière édition s’est tenue en 2006. Le cortège fait office de baromètre pour le parti, l’affluence permettant de mesurer sa forme du moment : grandes foules lors des années présidentielles 1988, 1995 et 2002 (cette dernière édition étant la seule où Jean-Marie Le Pen ait pu appeler à voter pour lui au second tour); petite assistance dans les années de crise suivant la présidentielle de 2007. En 1999, année de la scission entre mégrétistes et lepénistes, ce sont même deux cortèges de taille égale qui ont défilé dans les rues de Paris. En 1995, un événement tragique avait marqué le défilé : la mort du jeune Brahim Bouarram, poussé dans la Seine par un skinhead participant à la manifestation.

Partager cet article
Repost0
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 13:40

Elle entend labourer le terrain mais pour le moment , elle nous bourre le mou et sa dernière trouvaille relève de la farce , c'est vrai qu'un médiocre rejoignant des nuls ça peur élever ujn peu le niveau mais noyé dans la masse le bougre qui n'est déjà pas une lumière ne risque pas de  briller ...En attendant il met le feu aux poudres et comme il est préférable de prévenir plutôt que de guérir , on va tout faire pour que ce présomptueux qui a pris le melon revoirt à la vbaisse ses folles ambitions ....YVONLABAUDRUCHE ...

Partager cet article
Repost0
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 12:06

La France est une destination touristique très prisée avec des paysages  pittoresques et variées , des lieux culturels incomparables , des villes et des villages accueillants , en gros la France et ses habitants ont une bonne image ... Tout cela dans un avenir proche en raison d'(un  repli sur soi et d'un sectarisme    hors normes peut être mis en péril .Négligence dans les vaccinations ..,on a loupé les piqûres de rappel et la peste brune menace ,...Ce n'est pas encore une pandémie mais il est urgent d'enrayer le mal , j'engage donc toutes les communes à participer à un grand concours , intitulé : ici on aime les gens tous les gens ,  le score des sec taires plus bas qu'aille  le  prouve....Quelle commune va obtenir la palme dans le rejet du populisme haineux?Le défi est lancé ....Charité bien ordonnée commence par soi même , le concours est don ouvert dans les villages qui constituent la commune du Petit Caux et je m'engage à l'issue du second tour à dresser un bilan de l'action ...Bouder les plus mauvais élèves est une option ....On n'a pas en effet très envie de faire du tourisme ,d'investir ,d'effectuer des achats là où l'accueil vis à vis de tous n'est pas bienveillant ....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 11:55

Il n'était rien ou si peu et demain le présomptueux se voit déjà en haut de l'affiche , sordide et grotesque : le farceur  de debout la France qui a genoux lèche les pieds de la reine de l'imposture va vite se retrouver en culottes  courtes  ...On dit qu'ils osent tout mais celui là qui en avait déjà la tête illustre bien le propos ...Il désespère les membres de son parti qui va vite s'étioler ....De plus en plus gnan gnan le bougre et ça ambitionne de représenter la France ....Du grand n'importe quoi ......YVONLABAUDRUCHHE

Partager cet article
Repost0
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 18:14

Trente minutes d'explications du leader de front de gauche en forme de réquisitoire contre Macron avec un argumentaire pas vraiment différent de celui utilisé par Marine Le Pen qu'il ménage tout en prétendant la combattre pied à pied : la vérité c'est qu'ils chassent sur les mêmes terres en témoigne la convergence des  programmes sur de nombreux points ...On ne demande pas à Mélenchon grand  verbeux  qui a  fait main basse sur le parti communiste et pompé les voix des frondeurs  socialistes d'adhérer au programme de Macron qui veut rassembler pour construire , faisons crédit à l'Amiénois d'être sincère et de vouloir rompre avec le système pour expérimenter une nouvelle approche de la politique ...Braquer la finance et le grand patronat , ce n'est pas rendre service au pays , tout comme exploiter à outrance le monde du travail ce qui  nous conduira un jour où l'autre à la catastrophe  en amenant le populisme au pouvoir avec un repli sur soi et un nationalisme dangereux pour la paix ...Mélenchon  me semble assez avisé pour pouvoir comprendre le péril mais peut-être l'amertume de sa défaite alors qu'il se voyait au deuxième tour altère -t-elle son jugement ?...Il a longuement égrainé non sans fierté  ses victoires dans de nombreuses villes  françaises et sa prétention aurait pu paraître légitime et  de bon aloi si tout cela ne s'accompagnait pas d'une relative mauvaise foi et d'une propension à dézinguer  prioritairement ses concurrents de gauche , Macron n'aurait que de mauvaises fréquentations , riches et cupides : celui qui a pantouflé au sénat et qui entretenait d'excellentes relations avec Dassault n'est pas le mieux placé pour calomnier ...Ceci étant dit , on ne va pas polémiquer mais on va procéder par ordre , la priorité pour un insoumis devrait être de soutenir tout candidat qui s'oppose à la reine du populisme et de la récupération ...Pas de calcul pas d'état d'âme juste l'expression d'un profond dégoût et  d'un rejet clair et net ...Dans une seconde étape on peut participer pour aider à édifier quelque chose de neuf et d'inédit , les Français en ont ras la casquette des vieux clivages dévastateurs avec la succession au pouvoir de clans se pensant  à chaque alternance plus malins que les prédécesseurs ...Si Mélenchon ; excellent V R P n'a pas triomphé c'est que son programme fort séduisant par  certains côtés n'a pas fait l'unanimité ...La France à la faveur des attentats , des crises et des querelles  politiciennes au fil du temps se radicalise à droite : ne pas collaborer pour mettre une bonne raclée aux racistes xénophobes sous prétexte d'un complot médiatique touchant les défenseurs du peuple relève d'un nombrilisme hors normes ...Avec ses petits bras musclés et sa grande intelligence Mélenchon ne fera pas plier les multinationales et les actionnaires étrangers , le laisser penser  relève d'une prétention hors normes et les insoumis qui le suivent aveuglement risquent bien de déchanter ...Quand on veut tout bousculer à ce point , il ne faut pas participer à des élections surtout quand on est mauvais perdant , il faut faire la Révolution mais là quand on a goûté à la société de consommation , aux lois sociales françaises , à la libre expression , c'est une autre histoire ....Favoriser ceux qui à terme vont nous fabriquer un monde bien pire que celui que nous critiquons quotidiennement relève d'un total  mépris des intérêts du pays bien qu'en permanence on ose prétendre défendre les victimes de la casse ....Les grands entrepreneurs quand ils n'ont pas confiance traînent des pieds , c'est la raison de l'échec du quinquennat Hollande qui a tout fait pour donner des gages de bonne volonté , je n'ose pas imaginer ce que produirait une majorité constituée de frontistes des deux bords voulant jouer les gros bras ...Modestement , j'avoue ne pas avoir une  rhétorique à la hauteur de celle du leader du front de gauche , néanmoins , je parviens assez aisément à formuler mes craintes , mes indignations et mes incompréhensions , j'appelle donc les gens de gauche , d'extrême gauche , du centre et de la droite modérée à faire preuve de décence en votant sans état d'âme pour celui qui a le mérite d'affronter l'enjôleuse qui s'improvise opportunément protectrice du monde ouvrier ..... YVONLABAUDRUCHE  à la colère bien plus sincère que la mélanchonesque , rien à glaner,rien à gagner , aucune ambition à satisfaire , je ne vis pas de mes prises de position politiques  et je travaille humblement sans une logistique coûteuse et gargantuesque ....

Partager cet article
Repost0
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 11:11

Se donner bonne conscience en claironnant aucune voix pour Marine Le Pen sans donner de consignes de vote claires c'est de la pure hypocrisie car  beaucoup de  pauvres   gens désespérés dans la difficulté vont se jeter dans les bras des reines  et rois de l'imposture...Les têtes pensantes du front de gauche ne sont pas sans le savoir et leurs calculs politiciens dans la perspective des  législatives prouvent que leurs engagements patriotiques et républicains sont tributaires de leurs humeurs et ambitions  contrariées ...Contrarié , je le suis de voir des responsables  porteurs de valeurs de gauche ,grands tribuns devant la plèbe , rejoignant sur ce terrain l'inégalable Jean Marie  frayer dans des eaux troubles ...Stupéfiant positionnement .....YVONLABAUDRUCHE ...

Partager cet article
Repost0
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 07:33

Les populistes n'aiment pas le désordre sauf celui qu'ils organisent  pour montrer que lorsqu'ils n'arrivent pas en tête c'est  forcément à cause d'une manipulation ou d('un complot ..Légitimement ,.ils réclament une justice rapide et efficace et quand elle l'est trop à leur égard , c'est bien sûr parce que les magistrats sont honteusement et scandaleusement  politisés ...Ce sont les défenseurs du monde ouvrier et le prolo qui ne le comprend pas est un affreux gauchiste fumeur de chichon ...Ils arpentent dans la journée les banlieues ouvrières bien fréquentées et très remontées contre des pauvres qui ne leur ressemblent pas assez mais  retournent  dormoir dans leurs hôtels particuliers à la périphérie de Paris ...Les exemplaires d'extrême droite sont d'un patriotisme et d'une honnêteté sans failles et s'ils  ont passé à l'occasion des vacances en Suisse ce n'est pas par amour des banquiers mais juste pour la beauté des paysages et quant à ceux qui ont des mandats à Bruxelles , ils aiment tant la France qu'ils accomplissent prioritairement  et presque exclusivement leur travail chez  nous ...Le petit peuple doit comprendre et il est tellement intelligent quand il le fait que ceux qui réclament ses suffrages sont exceptionnels et  ceux qui en son sein ne saisissent pas cette évidence mériteraient bien une bonne raclée administrée par de solides gaillards rasés de près juste pour l'hygiène ....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 06:55

La présidente du Front national Marine Le Pen parle aux journalistes à Jaunay-Clan le 3 avril 2017

Le Front National ne pourrait-il pas tout montrer ? Non bien,  sûr! Pas plus sincère et transparent que ce parti dont la tête de file aime à rencontrer Poutine , le dirigeant d'un pays où la liberté de la presse est totale et  où le responsable d'un blog tel que le mien pourrait poursuivre ses activités en toute quiétude ...On peut tout filmer naturellement avec l'accord des sympathique cerbères qui filtrent les entrées ...Vous me direz Mélenchon est aussi très accueillant avec les journalistes et son mépris pour cette profession n'est qu'une bienveillante posture ...Les prétendus représentant du petit peuple veulent des images aux petits oignons avec leurs protégés triés sur le volet ....J'imagine ce que serait un pays gouverné par ces braves gens : des informations officielles qui nous rendraient vite le moral car tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes ...Quant aux calomniateurs , ils croupiraient en prison où ils se feraient   malencontreusement écraser en traversant une rue ...On pourrait ça coule de source manifester mais pour dire tout le bien que l'on pense d'un pouvoir extraordinairement performant et pour demander l'exclusion des méchants qui ne correspondent pas bien à l'image que l'on se fait de l'honnête homme ....Les fonctionnaires prêteraient serment pour montrer combien ils ont envie de servir dignement le gouvernement ....Un rêve   ! Désespérés d'avoir perdu son travail , on peut  dans une immense colère compréhensible perdre aussi son discernement et là les prédateurs sont en embuscade ....YVONLABAUDRUCHE

Les signataires de la pétition, dont fait partie «Libération», dénoncent la décision du parti frontiste de «choisir les médias autorisés à suivre Marine Le Pen».

Les sociétés de journalistes de près d’une trentaine de médias, dont Libération, ont signé une pétition qui proteste contre la décision du Front national de «choisir les médias autorisés à suivre Marine Le Pen» et dénonce «une entrave à la liberté» d’informer.

Ce texte a été signé par les sociétés de journalistes de Libération, l’AFP, Alternatives Economiques, BFMTV, Capa, Les Echos, Le Figaro, France 2, la rédaction nationale de France 3, France 24, France Culture, France Info, France Inter, L’Humanité, le Journal du Dimanche, M6, Médiapart, Le Monde, L’Obs, Le Point, Premières Lignes, Quotidien, RFI, RMC, RTL, Télérama, LaTéléLibre, TF1, ainsi que les élus du SNJ-CGT et de la CFDT du conseil de rédaction de La Voix du Nord.

Mediapart et Quotidien exclus

«À l’occasion de la campagne pour le second tour de l’élection présidentielle, le Front national a décidé de choisir les médias qui sont autorisés à suivre Marine Le Pen. Plusieurs titres de presse ont ainsi vu leur représentant tenu à l’écart de toute information et de toute possibilité de suivi sur le terrain de la candidate du Front national», indique le texte

«Ainsi, après Mediapart et Quotidien (et avant lui son prédécesseur Le Petit Journal), l’AFP, Radio France, RFI, France 24, Le Monde, Libération et Marianne, notamment, ont été à un moment ou à un autre victimes de ces exclusives. Il ne s’agit donc en rien d’un recours à la pratique du 'pool' de journalistes où les informations et images sont partagées», estiment les signataires.

Partager cet article
Repost0
27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 21:18

Le cynisme des grands dirigeants qui dans leur course au profit n'hésitent pas à délocaliser fait le succès des populistes qui en général sont experts en récupération ...Ceci étant dit , on ne peut blâmer les pauvres gens qui se précipitent dans le giron des politiques qui semblent être à leur écoute ...Trois ou quatre selfies  et de beaux discours enflammés ne vont rien  changer à l'affaire ,  surtout si  les syndicats sont mis à l'écart , c'est juste un réconfort passager pour des ouvrières et ouvriers désespérés ...Oui mais demain , que va-t-il se passer quand les voix auront été  glanées et que les  élections seront passées ?....Il faut effectivement trouver des solutions réalistes et pérennes pour soulager les détresses  et ce n'est pas une bourgeoise des beaux quartiers de la banlieue parisienne , venue opportunément  appuyer là où ça fait mal  à des fins politiciennes avec un programme économique délirant  qui va mettre fin au calvaire des exploités ...Une exploitation politicienne après une exploitation économique c'est beaucoup pou les mêmes ....Quant aux haineux du corps traditionnel français aux revenus confortables qui ont fait le choix de l'extrême juste par rejet de la différence et parce qu'ils ont le sentiment d'appartenir à une caste supérieure , il est très difficile de faire preuve d'indulgence à leur égard ..Il est grand temps de pousser un peu plus loin la réflexion : grands décideurs et politiques doivent bien prendre conscience de ce qui menace notre cohésion et bien sûr notre République ...Si je n'ai aucune hésitation pour le vote au second tour , mes exigences seront à la hauteur de mes attentes ....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de YVONLABAUDRUCHE à visiter sans modération et à conseiller aux amis et aux proches et à l'occasion à ceux que vous voulez moucher ...
  • : Au moins un article quotidien qui en général traite de l'actualité avec humour et sans complaisance pour ceux dont les comportements et mœurs nous irritent profondément ...Blog très fourni avec les commentaires avisés de visiteurs devenus des amis au fil du temps ...Opiniâtreté hors du commun et des relais sur les réseaux : face book ,Twitter ,Marianne, ...Soyez nombreux à cliquer sur ce site ...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens