Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 11:28

Le Zorro de  la politique , le m'as-tu -vu roi du Bling bling , celui dont on a eu temps de mal à se débarrasser est sérieusement concurrencé ces derniers temps par Bernardo, l'homme qui vivait   dans son ombre avec la ferme intention de le trahir un jour et de le supplanter .  La soif de pouvoir est la même sauf qu'en plus de tous les défauts du petit , le pilote de bolide excelle dans la sournoiserie et dans la tartuferie... Si avec l'un on sait à quoi s'attendre , l'autre bon chic bon genre , d'une grande dévotion apparente peut berner les moins avertis , c'est tellement vrai qu'il continuent à le vénérer ....Finalement on va finir par presque regretter le bon Nicolas , c'est dire si les ravages sont grands ..Ceux qui ne goûtent pas mon ironie pourtant de bon aloi peuvent zapper en toute sérénité ... YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 05:30

Ils n'ont pas vraiment dit ce qu'ils ont déclaré, ils n'ont pas exactement fait ce qui leur est reproché , quand les preuves sont là quasiment irréfutables , ils continuent à nier ,à se répandre en  dénégations  comme de vulgaires petites frappes de banlieue communément appelées racailles ....Une bonne Kärchérisation  commence devant sa porte et les Républicains seraient bien avisés de procéder à une sérieuse opération de ménage en leur sein ...Evidemment ces braves gens sont victimes d'un complot , de perfides montages télévisuels , des bribes d' entretien  ont été retirées  de leur contexte avec l'intention de nuire et les traductions de l'anglais au français sont tronquées , rien de moins ...On atteint des sommets de sournoiserie mais dans cette histoire , c'est celui qui crie à la perfidie qui de plus en plus apparaît comme pas très net >> Drôle de conjoncture où l'on pinaille sur   le  contexte pour tenter de faire oublier des faits gravissimes .....Un contexte de plus en plus con ....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 21:33

Voilà que nous avions trouvé le sauveur , celui sans le concours duquel ce serait   le chaos et patatras  une horde de journalistes sans foi ni loi ont entrepris de colporter des ragots , de salir une honnête famille , de la clouer au pilori ...Un véritable complot piloté par les plus hautes instances de l'Etat  qui ont fait appel à des  instances judiciaires bien sur aux ordres ...Heureusement l'écorché s'accroche et ne faiblit pas , les mauvais esprits veulent l'éliminer essentiellement parce qu'il est le meilleur et qu'il a promis d'éliminer les fraudeurs , les voleurs , les tricheurs , les fainéants , les parasites et en gros tous ceux qui sont payés à ne rien faire ...Chacun aura à cœur de soutenir ce héros des temps modernes qui va occuper une place de choix dans notre histoire ...Encore Merci monsieur Fillon ........YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 09:20

Ceux qui n'ont de cesse d'évoquer des complots à leur encontre savent en définitive de quoi ils parlent car ils sont ou ont été souvent prompts à en orchestrer. Si quelques organes d'information restent indépendants , beaucoup sont passés sous la coupe des politiques de droite via leurs bons copains et exercent un contrôle  direct ou indirect voire des pressions sur ce qui se diffuse ...En France , c'est assez facile d'exprimer des opinions , des protestations , des indignations mais c'est  beaucoup moins aisé de les faire partager au plus grand nombre car la  ça ralentit , ça freine et bien souvent ça coince ...Tout ça s'exerce dans la coulisse dans la plus parfaite opacité , c'est un peu comme le mystère autour de  l'embauche de certains assistants parlementaires , c'est légal car les outils efficaces pour  contrer les vilaines pratiques n'' existent pas  et quand on tente des créer , leur légitimité est remise en question histoire d'entraver l'action de la justice et de faire traîner en longueur les dossiers avec le secret espoir qu'une   élection mettra fin aux ennuis ...Ils nous prennent pour des billes ....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 05:52

Le malheur des uns fait le bonheur des autres et Sarkozy qui suit le feuilleton <<Pénélope Gate >> n'en perd pas une miette et se régale ...C'est fou comme on s'aime dans cette famille formidable ...Bien sûr Sarkozy ne compte pas revenir sur le devant de la scène mais jouer les entremetteurs lui conviendrait bien , en la personne de Baroin il a sa pièce de rechange et n'attend que  la  chute de son  ancien premier ministre pour la proposer ...Oui , mais voilà , l'autre s'accroche , ce qui embarrasse considérablement son camp qui ne sait plus à quel <<saint>>se vouer ...Le mot <<saint>> n'est peut-être pas très approprié à la situation ... Dallas et J R à côté de ça , c'est du pipi de chat....Incroyables Républicains plus fourbes les uns que les autres ...Des caricatures d'hommes politiques qui n'en finissent pas de nous étonner voire de nous sidérer par leurs exploits et performances dans la duplicité ...YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 23:19

En privé, des parlementaires Républicains ne cachent pas leurs inquiétudes et leur mécontentement autour du maintien de la candidature de François Fillon.Le panurgisme en politique , de la couardise et la défense d'intérêts personnels  prises pour de la fidélité à des idées ...

 

En privé, des parlementaires Républicains ne cachent pas leurs inquiétudes et leur mécontentement autour du maintien de la candidature de François Fillon.
Partager cet article
Repost0
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 20:43

N'est-ce pas lui qui l'a intronisée évinçant tous ses concurrents pour perpétuer la dynastie ?Ne l'a -t-elle pas bien souvent défendu quand il a dérapé avec des propos aux connotations  antisémites et xénophobes ce qu'il conteste ...C'est le jeu de l'extrême droite d'affirmer qu'elle n'a pas dit ce qu'elle a dit : au final les fachos ont bien entendu ce qu'il y avait à entendre...Bien sûr fifille n'est pas responsable des propos de son président d'honneur de père mais à  mon humble avis  sa conversion tardive aux  thèses républicaines correspond plus à une impérative nécessité qu'à une Franche adhésion ...Enfin peu importe les vraies raisons de la dédiabolisation il n'en reste pas moins qu'on imagine mal une Présidente dont la père n'a eu de cesse sa vie durant de déverser des horreurs surtout qu'en cas de victoire de sa progéniture , il se laisserait certainement aller à quelques outrances dont lui seul à le secret ...De quoi concurrencer l'excellent Trump ....YVONLABAUDRUCHE

Marine : Jean Marie n'est pas seulement son père biologique , il est aussi son père en politique ...
Marine : Jean Marie n'est pas seulement son père biologique , il est aussi son père en politique ...
Partager cet article
Repost0
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 18:30

Dans tous les pays d'Europe souvent cités en exemple par nos éminents représentants, les scandales qui éclaboussent bon nombre de nos édiles entraîneraient séance tenante leur démission et leur retrait de la vie publique ...Chez nous ça se pavane , ça parade , ça fanfaronne et ça met en cause les institutions judiciaires tout du moins celles qui ne cèdent pas aux pressions , même traitement pour les journalistes trop curieux , des magnats de la presse en arrivent même à saborder  des chaînes  dont les émissions sont jugées trop subversives ...Et le bon peuple de s'émouvoir pour ses idoles cloués au pilori pour des broutilles , quelques millions d'euros grappillés ici et là en toute honnêteté puisque qualifier les délits et réunir les preuves quand on a affaire à un tel sac de nœuds relèvent  d'une prouesse et d'un courage exceptionnels. Beaucoup de magistrats  aimeraient  mener leur carrière en toute sérénité et n'ont pas très envie de s'exposer voire d'exposer leur famille ......Les électeurs  eux ne risquent rien sinon de se laisser abuser et berner ...Quant au militant , il est prêt à passer l'éponge sur toutes les turpitudes pour faire accéder son favori au pouvoir ....Sans doute les filous ,  les escrocs  , les tartufes ne sont-ils pas  aussi antipathiques  que cela pour un Français du corps traditionnel et on vient s'étonner après des réactions de colère de ceux à qui on ne passe rien soit parce qu'ils sont considérés  comme  des  gueux soit parce qu'on nie  leur existence ....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 15:52

Tel la créature de Frankenstein, Donald Trump commence à échapper à ceux qui ont contribué à le façonner.

En moins d’un mois, Donald Trump aura donc mis en cause des juges de la Cour suprême, insulté, entre autres, un héros de la lutte pour les droits civiques et un vétéran très respecté de son propre camp... Il s’en est pris à l’Otan, à l’Europe et à l’Allemagne. Il n’a pas hésité à tacler des alliés historiques des Etats-Unis, comme ce Premier ministre australien à qui il a raccroché au nez après une demi-heure d’un entretien prévu pour durer une heure…

A grands renforts de rodomontades et de tweets rageurs, il est aussi parti bille en tête en guerre contre le Mexique, son premier partenaire commercial, contre la Chine, et l’Iran. Son premier coup de fil à Nawaz Sharif, Premier ministre du Pakistan, qualifié de "mec génial", à la tête d’"un pays extra, avec des gens supers", a laissé son interlocuteur, interloqué, sous le choc. C’était juste avant de fermer brutalement, sans aucune forme de procès, les portes du pays à tous les ressortissants de sept pays musulmans qu’il soupçonne d’être des foyers terroristes... On en oublie, tant les frasques sont nombreuses.

 

Bromance à sens unique

 

En moins de trois semaines, le président de la première puissance mondiale aura donc réussi à incarner comme personne, le chao diplomatique. Nul ne semble pouvoir échapper à ses fulgurances compulsives. A une exception près : Vladimir Poutine, président russe, avec qui il a eu la semaine dernière une longue conversation, qu’il a estimée "chaleureuse et constructive".

"Don" Trump et "Vlad" Poutine : une relation complexe, voire perverse

Louanges, admiration à peine voilée... Rien n’est trop beau pour caresser l’ours russe dans le sens du poil, quitte à hérisser son propre camp : "Pensez-vous que notre pays soit si innocent ?", a ainsi répondu le président américain à un journaliste de Fox News qui l’interrogeait au sujet des des crimes supposés du président russe. Inouï.

Cette improbable "bromance", comme disent les Américains, ("brother’s romance", amitié amoureuse) entre le nouvel homme fort de Washington et le président russe peut-t-elle durer ? Pas si sûr. Tandis que la rumeur de troubles mentaux dont souffrirait le président américain enfle de jour en jour à Washington, au Kremlin, on s’inquiète aussi de l’amateurisme et de l’imprévisibilité de Donald Trump…

 

Coup de fil surréaliste

 

Selon des sources internes à la Maison-Blanche relayées dans la presse américaine, lors de cette première conversation avec le président Poutine, Trump a soudain mis la conversation en attente pour s’enquérir de ce qu’était New START, le traité de non prolifération nucléaire signé par Barack Obama et Dmitri Medvedev… Ce qui ne l’a pas empêché, en reprenant le combiné, de déclarer qu’il s’agissait encore d’un mauvais accord négocié par l’Administration Obama, et que c’était "un mauvais coup pour les Etats-Unis", avant de revenir à son sujet favori : lui-même, et sa côte de popularité…

A ce rythme-là, la lune de miel menace de tourner court. Elle s’est nouée, il faut le dire, sur une bonne dose de malentendu. "Contrairement à une idée reçue en France, l’objectif de Moscou, c’était moins la victoire de Trump, que la défaite de Clinton, considérée comme un ennemi de la Russie", explique un diplomate. L’ennemi de mon ennemi est mon ami : C’est au nom de cette logique basique que Trump est devenu le héros des Russes qui ont suivi avec gourmandise la campagne américaine, largement relayé par la télévision nationale…

 

Imprévisible

 

Mais le connaissaient-ils pour autant vraiment ? Certes, ses coups de gueule, sa réussite, son goût des dorures et de l’ostentatoire, son rejet de l’establishment, n’ont jamais été pour leur déplaire. Et puis c’était le seul candidat à appeler à de meilleures relations avec la Russie. Va donc pour Trump. Son élection, à laquelle ils ne s’attendaient pas plus que le reste du monde, a été célébrée avec force toasts aux quatre coins du pays.  

Aujourd’hui, ils sont nombreux, jusqu’au sommet du Kremlin, à se réveiller avec la gueule de bois. "S’il y a bien une chose que Poutine déteste, c’est l’imprévisibilité", ajoute ce diplomate, fin connaisseur du pays. "Or là, ils découvrent qu’en fait, ils ne maîtrisent rien, ce qui les inquiète plus que tout". Les déclarations de l'ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU, qui a dénoncé l'agression russe en Ukraine, ne les ont guère rassurés sur la cohérence de la nouvelle ligne diplomatique. En Israël, Netanyaou, qui pensait lui aussi avoir trouvé un allié de poids avec Donald Trump, pourrait lui aussi déchanter. 

Telle la créature de Frankenstein échappant au médecin qui lui a donné vie, Donald Trump fait aujourd’hui peur jusqu’à ses soutiens de la première heure, qui se demandent s’ils n’ont contribué à donner naissance à un monstre.

Un indice parmi d’autres : vendredi, le site d’information RT France, financé par Moscou pour promouvoir la ligne officielle du Kremlin, s’est ouvertement moqué de la rencontre entre Donald Trump et le Premier ministre japonais, durant laquelle le président Américain a fait mine de comprendre le japonais, à grand renfort de vidéos et de commentaires ironiques. Un signe qui ne trompe pas.

 

Quels sont ceux qui parmi les leaders français n' ont pas manqué d' applaudir  à la victoire de Trump  saluant son patriotisme et sa détermination dans la lutte contre l'émigration ?  Naturellement les candidats les plus radicalement à droite ....Eu égard à l'amateurisme du personnage , nous serions bien avisés de réfléchir avant de commettre la même  erreur que les Américains qui ont porté Donald sur le trône ...Voilà de quoi pouvoir se déterminer en toute connaissance de cause ...YVONLABAUDRUCHE

 

Partager cet article
Repost0
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 12:59

Fillon  prend du recul et  en grand seigneur rend visite  aux  2 pauvres de La  Réunion ...

"Je viens à la rencontre des Réunionnais pour leur présenter un projet très puissant pour la lutte   contre  le chômage et contre l'insécurité", a-t-il ajouté, alors que plus de 40% de la population de l'île vit en dessous du seuil de la pauvreté (environ 1.000 euros par mois) ....Il aurait pu en créer des emplois Saint François avec les 400 000 000 d'euros rendus à TAPIE ...20 000 embauches à l'année charges comprises ...Donner aux riches c'est bien sur assurer une redistribution aux défavorisés : ça fait des années que ça fonctionne ainsi  et  chacun peut constater le succès de la stratégie ....C'est vrai la Réunion a besoin d'assistance  voire  d'assistantes et d'assistants .....yvonlabaudruche

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de YVONLABAUDRUCHE à visiter sans modération et à conseiller aux amis et aux proches et à l'occasion à ceux que vous voulez moucher ...
  • : Au moins un article quotidien qui en général traite de l'actualité avec humour et sans complaisance pour ceux dont les comportements et mœurs nous irritent profondément ...Blog très fourni avec les commentaires avisés de visiteurs devenus des amis au fil du temps ...Opiniâtreté hors du commun et des relais sur les réseaux : face book ,Twitter ,Marianne, ...Soyez nombreux à cliquer sur ce site ...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens