Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 11:06

Prenez une classe surchargée d'un quartier difficile avec à sa tête une poignée de caïds qui ont une opinion sur tout sans avoir rien fait et qui ont décidé d'autant plus d'imposer leur loi que quelques petits bourgeois ternes en mal de reconnaissance sont venus les rejoindre leur donnant presque une légitimité ..Je vous fiche mon billet que des dizaines  d'enseignants  soucieux d'instruire et d'éduquer cette population sans véritables repères se casseront les dents et que les discours savants et moralisateurs produiront l des   effets  contraires à ce qui était envisagé ...Plus  on rationnalise et s'offusque plus  ils déraisonnent pensant que la rébellion et la révolte c'est ça : obtenir de l'ordre en fichant un immense bordel accompagné de violences à l'occasion ...Le pédagogue doit faire preuve dun exceptionnel  doigté et d'une immense intelligence pour obtenir du positif d'une situation  particulièrement alambiquée....Plus on s'évertue à expliquer plus ils rechignent et rejettent ....C'est fou !!! YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 10:17

Yves de Gaulle a dénoncé lundi dans une tribune ceux qui "défendent le côté obscur de la France" en se cachant derrière un "prétendu gaullisme".

Partager cet article
Repost0
2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 03:20

 Cinq ans c'est court , trop court sans doute ...Peut-être cela nous paraîtrait-il une éternité si par malheur nous avions le front national au pouvoir mais en attendant voilà une France électrisée depuis des mois ...Primaires de droite , puis primaires de gauche , élection présidentielle , élections législatives , voilà des montagnes d'argent englouties dans de somptueuses campagnes ...Que cela au moins  serve  à quelque chose et ne se termine pas mal serait souhaitable ...Si au final cela aboutissait au triomphe de populistes à l'incompétence et à l'amateurisme évidents , ce serait un comble , le comble de la  stupidité ...De crétinerie haineuse en idiotie incontrôlée , c'est ainsi que naissent les abominables conflits qui jalonnent l'histoire et il faudrait aller de l'avant sans jamais se souvenir du passé ...Terminons ça bien , c'est à dire sans risques graves pour le pays ....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 20:39

Ces deux là s'aiment d'un amour fou ...Politiquement Dupont -Aignan s'encanaille et comme il n'a jamais connu pareil succès , c'est l'euphorie ...ça tombe bien Marine Le Pen était à la recherche d'un peu d'honorabilité et le leader de la France debout manquait de notoriété ...Maintenant qu'il se rassure , il est internationalement connu , hélas c'est peut-être plus pour le pire que pour le meilleur , quant à  la dulcinée , elle va se contenter d'une petite pointure ...Ce n'est pas grave nous sommes en pleine lune de fiel et les fans d'applaudir et de se réjouir ...YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 11:38

Patriotisme , défense des valeurs de la République notamment de la laïcité , volonté de  faire respecter la discipline , voilà à priori de bonnes raisons  d'entrer  dans des formations qui  militent en ce sens ....Le FN  fondé par Jean- Marie Le Pen dont   personne n'ignore le parcours controversé n'est pas à mon sens le parti qui en matière d'éducation peut donner les meilleures repères  mais nonobstant Daniel Philippot qui en 1981 a voté Mitterrand  semble    avoir  trouvé dans le projet frontiste pour l'école de quoi le satisfaire : c'est que le fiston au parcours scolaire brillant  joue un rôle  déterminant dans la stratégie  de réhabilitation que Marine Le Pen a décidé de mettre en œuvre , voilà le petit prodige potentiellement  éligible aux plus hautes fonctions surtout que  la concurrence n'est pas à la hauteur ...Fier de sa progéniture , l'ancien directeur désormais à la retraite milite désormais pour ceux qui ont accueilli Philippot junior ....J'ai eu aussi la  responsabilité d'une école et   la réussite de mes élèves à chaque fois que j'en ai connaissance me remplit de joie mais franchement si j'apprenais que l'un d'eux assure la promotion de La famille Le Pen , je serais  bouleversé et encore    bien plus si  c'était  mon propre enfant ..... YVONLABAUDRCHE

Partager cet article
Repost0
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 08:47

Ces administrés à Hyères ville dont il est l'édile sont sidérés , c'est  plutôt un bon maire   , sans doute  ne connaissaient-il pas les convictions du  bonhomme qui se revendique du Gaullisme ?Sans doute n'a -t- il pas  bien assimilé les leçons d'histoire de sa jeunesse et ne sait -il pas que les fondateurs du parti qu'il rejoint étaient des adversaires résolus du général prêts à toutes les extrémités pour lui barrer la route ?...Oublions , la xénophobie , l'islamophobie , l'homophobie , l'antisémitisme des plus radicaux des militants de cette formation , tous ces vilains travers   n'existeraient plus  et analysons la démarche du leader de la France debout ...Nationalement , il représentait 1à 2 %, la  chute de Fillon , l'explosion en vol des grands partis de gouvernement lui ont permis d'atteindre quasiment 5% en musclant son discours ....Ce petit monsieur a donc désormais le melon et n'a pas    trouvé mieux que de rallier le F N  pour servir ses ambitions : il n'a pas l'étoffe pour ce job mais peu importe , gonflé d'importance , il y croit ....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 05:33

"Beaucoup de Français séduits par Pétain n'imaginaient pas les horreurs futures" : l'appel de trois résistants et déportés contre l'extrême droite

 
 
 

Un texte solennel a été lu au Camp des Milles (Bouches-du-Rhône), dimanche 30 avril, à une semaine du second tour de la présidentielle.

© Fournis par Francetv info

Ils ont voulu marquer le coup, à l'occasion de la journée du souvenir de la déportation. Trois représentants de la Résistance et de la déportation ont estimé, dimanche 30 avril, dans un appel solennel lu au Camp des Milles (Bouches-du-Rhône), que la France ne pouvait pas prendre le "risque mortel" de l'extrême

"Nous avons appris durement à reconnaître les visages et les masques de l'exclusion et de la haine, ont écrit trois "Grands anciens" du site mémorial du Camp de Milles, dans un texte prononcé par le président du musée, Alain Chouraqui. Comme nous reconnaissons les petits calculs, les colères dévoyées ou les aveuglements qui permettent le pire."

"Aujourd'hui, malheureusement, par-delà les mots et les faux semblants, nous les reconnaissons bien dans notre pays", indiquent Denise Toros Marter, déportée à 16 ans à Auschwitz, Sidney Chouraqui, engagé volontaire de la France libre, et le colonel Louis Monguilan, résistant, déporté à Mauthausen.

"Le danger le plus immédiat pour nos libertés"

 

"Nous savons bien que tous ceux qui sont attirés par les extrêmes ne sont pas eux-mêmes des extrémistes. Mais ce fut le cas aussi pour beaucoup de Français ou d'Allemands séduits un moment par Pétain ou Hitler dont ils n'imaginaient pas les horreurs futures", poursuivent-ils.

"Nous ne supportons pas l'idée que les héritiers des politiques antirépublicaines que nous avons connues puissent à nouveau exercer et détourner le pouvoir républicain." - Denise Toros Marter, Sidney Chouraqui et Louis Monguilan

"C'est aujourd'hui l'extrémisme nationaliste qui risque de conquérir le pouvoir dans notre pays et qui présente donc le danger le plus immédiat pour nos libertés et pour l'unité de notre peuple", affirment-ils.

 

"Nous avons connu les 'diables ordinaires'"

 

"Peu importe que l'on nous accuse de diabolisation. Car nous avons connu les 'diables ordinaires' qui peuvent préparer l'enfer. Nous savons jusqu'où mènent l'intolérance et l'exclusion au pouvoir. Nous en connaissons la dynamique meurtrière. Pour notre pays, pour les valeurs de la République, pour nos enfants et petits-enfants, ce risque mortel ne peut pas être pris", concluent-ils.

Le Camp des Milles, près d'Aix-en-Provence, est le seul grand camp français d'internement et de déportation encore intact. Il abrite aujourd'hui un musée et un mémorial, engagé dans la lutte contre l'extrémisme.

C'est très compliqué d'expliquer et de convaincre des gens qui bien conditionnés par les populistes ne veulent rien entendre ..Alors , laissons parler ceux qui ont connu le pit=re ...YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 05:19

"Il s'est suicidé": à Yerres, dans le fief de Dupont-Aignan, c'est la consternation

 
 
Ce 29 avril, les habitants de la ville de Yerres, tenue par Nicolas Dupont-Aignan, sont choqués du ralliement de leur maire à Marine Le Pen.© Nathalie Samson Ce 29 avril, les habitants de la ville de Yerres, tenue par Nicolas Dupont-Aignan, sont choqués du ralliement de leur maire à Marine Le Pen.

Au lendemain du ralliement de Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen, les habitants de la commune de Yerres (91) dont il est maire depuis plus de vingt ans sont sous le choc.

Comme tous les samedis, c'est jour du marché au centre-ville de Yerres. Mais ce 29 avril n'est pas un samedi comme les autres. Les habitants de cette commune coquette et paisible du sud de Paris sont groggy. Le ralliement de Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen pour le second tour ne passe pas dans cette ville où l'édile obtient un plébiscite aux municipales depuis plus de vingt ans.

Dans les allées proprettes du marché couvert aux stands bien garnis, le sujet est sur toutes les lèvres. Et pour cause. Avec 28,62% des suffrages, le candidat de Debout La France est certes arrivé devant Emmanuel Macron (22,14%) au premier tour de la présidentielle. Mais bien loin devant la candidate du Front national qui n'a recueilli qu'un peu plus de 10% des suffrages.

"On n'a jamais cru à son destin national"

"Je suis scandalisée, affirme Monique, 70 ans qui a appris la nouvelle hier soir au journal télévisé. Je participe beaucoup à la vie culturelle de la ville et c'est incompréhensible. J'ai reçu plein de SMS de mes amis. On n'a jamais cru à son destin national. Je ne sais pas ce qu'on lui a promis mais on est complètement détruits. Honte à Dupont-Aignan", lâche-t-elle en s'en allant.

Près de l'entrée, Eric et Philippe, la soixantaine, les cabas remplis de victuailles posés à terre discutent aussi du sujet. Ils ne croient pas en la victoire du Front national mais sont consternés. "Il a fait des choses ici, surtout pour les vieux, reconnaît Philippe, qui précise n'avoir jamais voté pour lui. Il a épongé la dette de la commune qui lorsqu'il l'a reprise était en grande difficulté. Ils ont dû se dire que comme il était bien ici, il serait bien au niveau national. Mais on ne pense pas que ça va peser." Pour Eric*, "c'est un coup de poker. Le problème est qu'il crédibilise le FN et c'est très toxique." Selon lui cependant, à l'issue des élections, il sera en difficulté: "les habitants ne lui pardonneront jamais".

"Une ligne rouge a été franchie"

"Il nous a donné la chair de poule, assure Nadège Lecatelli, cadre de 42 ans à Paris, qui habite Yerres depuis plusieurs années. Il va perdre un paquet de voix. C'est dommage car c'était un bon maire." Pour son mari Florent, "une ligne rouge a été franchie. C'est un geste symbolique d'aller de la droite à l'extrême-droite. Cela fait partie de la banalisation du FN, glisse-t-il, à deux doigts de s'emporter. Dupont-Aignan instrumentalise certains thèmes comme l'immigration. Mais ici c'est une ville paisible. Il y a moins d'insécurité qu'autour", croit-il savoir.Bernard 80 ans, la casquette vissée sur la tête est "écoeuré". "Je suis de droite, sans le revendiquer. Que Dupont-Aignan ose se revendiquer de De Gaulle est scandaleux. De Gaulle n'aurait pas pu prendre cette décision car le FN n'existait pas à l'époque, mais je doute qu'il aurait apprécié ce geste. C'est une volte-face à 180 degrés. En 2002, il avait appelé à voter contre le FN et aujourd'hui il se rallie pour avoir un poste au gouvernement. S'il y avait des municipales maintenant, il ne passerait pas. On dit que les années guérissent, mais je ne pense pas. Tout est choix dans la vie: là il fait un choix qui choquent beaucoup de gens."

"Dupont-Aignan n'est pas un gaulliste, mais un pétainiste"

Eliane et Gérard ont appris la nouvelle ce matin. Les deux retraités sont rentrés hier soir "enchantés" de vacances en Iran. "Triste pays, souffle Eliane, qui a voté Poutou au premier tour et se dit prête à voter Macron "s'il y a de gros problèmes". "Je n'ai jamais voté pour Dupont-Aignan et je ne le ferai pas, renchérit son mari. J'ai entendu quelqu'un dire: "Dupont-Aignan n'est pas un gaulliste, mais un pétainiste. C'est exactement ça."

Les commerçants eux se montrent moins diserts. L'un des rares à accepter de témoigner, René Cordeau, jeune patron d'une boucherie de 24 ans, est aussi apparemment l'un des rares à se réjouir de la nouvelle. Il habite Villecresnes, une ville limitrophe et a voté Marine Le Pen au premier tour pour "défendre notre pays contre l'immigration, faire quelque chose du côté des frontières", explique-t-il lapidairement. Linda, 28 ans, est elle "choquée". La jeune musulmane de 28 ans donne un coup de main à son frère qui tient le stand primeur "Chez Momo". "Dans la ville, les différentes communautés cohabitent bien", affirme la jeune femme. Les autres préféreront se taire. "Le commerce et la politique, ça ne se mélange pas, souffle l'un d'eux, avec cynisme. La preuve: c'est ce qui vient de causer la mort de Dupont-Aignan. Les gens sont sous le choc. Pour une grande partie des habitants de la ville, hier, il s'est suicidé."

Partager cet article
Repost0
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 16:51

Ces gens là sont prompts à récupérer l'histoire pliée  à leurs exigences  et les événements pour s'arroger le droit de représenter la France dont eux seuls seraient les honnêtes  défenseurs ...Honnêtes n'est peut- être pas le mot le plus approprié eu égard au contexte européen  ..Ils  n'aiment pas l'Europe soit  mais  ils ne crachent pas sur son argent provenant des poches des contribuables européens dont les Français qui ne roulent pas tous sur l'or contrairement à ceux qui prétendent représenter le petit peuple ...... C'est  l'immense imposture du moment cette tentative de putsch populiste avec des mesures à priori très  attractives pour les défavorisés que l'on aura pris soin de trier selon des critères pas tous  avouables mais qui risquent vite de  revenir à la figure de  ceux qui se seront réjouis trop vite ...Une France rétrograde  et décadente , repliée sur soi risque bien de décevoir ceux qui se jettent à corps perdu dans les bras des chantres de la droite radicale et sectaire ...A  l''approche du second tour , j'intensifie mon activité non sans un certaine irritation et un énervement palpable pour ceux que je rencontre et croise ...Je pourrais faire semblant de ne rien comprendre ni voir mais l'extrême droite qui s'agite  déversant des tombereaux d'horreurs et d'intox me fait sortir de mes gonds ...J'ai quelques dispositions pour exprimer mes indignations et mes craintes , le les mets gratuitement au service   d'une France dont nous ne  voulons  pas être honteux ...YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 13:21

Investi dans ses nouvelles fonctions pas Marine Le Pen celui qui n'a pas atteint les 5%  en dépit d'un contexte politique  très favorable à ses engagements pernicieux squatte  les radios et court les plateaux pour répandre la bonne parole se prétendant toujours Gaulliste , ses électeurs  qui  n'ont  probablement pas  été consulté apprécieront....Marine Le Pen ne serait plus d'extrême  droite et la contribution financière de  sa campagne  , son évocation toute personnelle de la rafle du Vel d'hiv et des excuses au nom  de la France de Jacques Chirac , tout comme la nomination à la  tête  de son parti d'un personnage problématique ne sont bien sûr que des incidents de parcours ;..Ne parlons  pas du parlement européen et du contentieux  qui oppose  la sainte femme  aux autorités de contrôle de cette institution ....Foutaises , balivernes , menteries naturellement mais d'un prix très élevé ...Tout cela n'effraie pas Dupont- Aignan  qui voulait moraliser la vie publique ...Ne voudrait-il   pas plutôt  capitaliser  sur son score  inespéré acquis grâce à la chute aux enfers du candidat issu des primaires républicaines  et s'offrir des députés avec l'aide du front national ?...Toutes ces bonnes mauvaises raisons doivent nous alerter , ce  personnage qui au sein des Républicains ne pesait rien se sent pousser des ailes....Ses ambitions sont démesurées voire folles  et il va vite falloir le ramener à la raison , je pense que c'est inéluctable et que ça va être fait rapidement ...Les  électeurs ne sont pas tous des truffes ....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de YVONLABAUDRUCHE à visiter sans modération et à conseiller aux amis et aux proches et à l'occasion à ceux que vous voulez moucher ...
  • : Au moins un article quotidien qui en général traite de l'actualité avec humour et sans complaisance pour ceux dont les comportements et mœurs nous irritent profondément ...Blog très fourni avec les commentaires avisés de visiteurs devenus des amis au fil du temps ...Opiniâtreté hors du commun et des relais sur les réseaux : face book ,Twitter ,Marianne, ...Soyez nombreux à cliquer sur ce site ...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens