Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2018 3 04 /04 /avril /2018 12:49

Des emplois à vie , la mise à pied rendue difficile même en cas de faute grave , des rémunérations supérieures à celles du privé,  pas de jours de carence lors des absences pour maladie , voilà à priori ce qui excède la quidam qui a priori ne bénéficie pas des mêmes privilèges dans le privé ...Première remarque , ce n'est pas parce que l'on va s'attaquer au statut des employés du secteur public que les choses vont s'améliorer dans le privé ...Deuxième remarque un service public respecté facilite et améliore le  quotidien de tous ...Troisième observation , les couples sont souvent composés d'un mari travaillant dans le privé et d'une épouse appartenant au secteur public et réciproquement ...Quatrième mise au point , les agents des services publics sont souvent embauchés  sur concours , ce qui est une garantie d'indépendance , le népotisme fonctionnant moins bien dans ce cas de figure ...Ultimes réflexions: pour les diplômés , les rétributions et avantages divers sont bien plus conséquents dans le privé avec des primes d'intéressement  et des opportunités offertes par les comités d'entreprise beaucoup   mieux financés  que dans le public ...Il est vrai que celui qui conteste donc qui est considéré comme un agitateur ne fait pas de vieux eaux dans une boîte du privé et quand ce dernier travaille dans un établissement délocalisé ,le traitement est encore bien plus expéditif dans un souci de compétitivité et de rentabilité donc pour la bonne cause bien sûr ....A  méditer en ces temps dits difficiles....Pour clore le débat , il faut savoir qu'un gréviste perd beaucoup d'argent et qu'un jaune en gagne souvent sur son dos ....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
4 avril 2018 3 04 /04 /avril /2018 07:07

Une grève ce n'est pas seulement la manifestation d'un mécontentement ,c'est aussi un moyen de pression :Sarkozy avait fait voter quelques mesures pour en atténuer la portée ,le fanfaron affirmant d'ailleurs que grâce à lui les mouvements passaient presque inaperçus ...C'est vrai qu'une grève qui ne dérange personne arrange surtout les affaires de ceux qui veulent imposer coûte que coûte leurs mesures ...Dans le secteur privé , ceux que les patrons appellent les agitateurs sont vite neutralisés et à l'occasion promptement remerciés ...S'attaquer à la SNCF est présomptueux, le symbole est fort est les cheminots ont des capacités de blocage bien plus grandes que dans les autres secteurs ; les faire plier est symbolique mais leur humiliation ne laisserait présager rien de bon pour l'avenir ....Tout l'art de ceux qui sont aux commandes va consister à essayer de braquer l'opinion  contre les grévistes et c'est vrai que la situation de galère que vivent les ouvriers et les employés pour se rendre à leur travail surtout dans la région parisienne n'est guère de nature à rendre sympathiques  les grèves des transport .....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
3 avril 2018 2 03 /04 /avril /2018 11:13
Précédent
Suivant
 
 

Dans des temps dits difficiles , les intox vont bon train et les politiques prompts à récupérer les voix des mécontents sont à l'affût ...On peut raconter n'importe quoi quand l'auditoire n'est pas très avisé et  lorsque les populations atteignent des sommets dans la crédulité bête et méchante , cela signifie que le pays n'est pas en très bonne santé physique et mentale ...YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
3 avril 2018 2 03 /04 /avril /2018 08:37

La guerre du rail va se faire à coups de com et notre vocabulaire va s'enrichir de néologismes perfidement assénés juste pour discréditer l'adversaire ...Ni bravitude , ni bravoure dans l'exercice juste la volonté de faire basculer l'opinion de son côté ...Des bravaches qui s'attaquent à un noyau dur sachant pertinemment en dépit des paroles rassurantes , les cheminots ont beaucoup à perdre et que si ce bastion cède , tout va partir à vau- l'eau dans d'autres secteurs ...Cette offensive est un test et les gouvernants le savent bien , c'est pourquoi la bataille va être rude et comme dans tout conflit des gens qui n'y sont pour rien vont subir durement ...Rappelons tout de même que sans aune grève la condition ouvrière ne se serait guère améliorée ....En raison de la <<La suffisancitude et la méprisure >> de ceux qui étaient aux commandes .....

Partager cet article
Repost0
3 avril 2018 2 03 /04 /avril /2018 06:54

Tout l'art de ce bras de fer ferroviaire consistera pour les fiers à bras de tenter de faire dérailler le mouvement en utilisant la colère des usagers qui à l'évidence pendant quelques semaines vont être soumis à rude épreuve : il suffira de répéter à longueur de journée sur toutes les ondes que des nantis prennent la France en otage pour défendre la pérennité de leurs privilèges ....Sur des esprits bien échauffés et déjà préparés depuis des mois , ça ne peut que marcher et effectivement ,on peut comprendre l'exaspération des employés qui déjà d'ordinaire  perdent déjà deux heures  pour se rendre sur leur lieu de travail et pour qui ça va se compliquer encore ...Sûr que ceux qui ne prennent jamais le train et qui ne connaissent pas non plus les embouteillages puisque leur voiture accompagnée de motards et conduite par un chauffeur peut tracer tout droit sans entraves peuvent durer longtemps sans céder ....Les premiers de cordées ne vont pas dévisser mais derrière ça craint ....La  Bête humaine à toute vapeur sur les rails du libéralisme ....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
2 avril 2018 1 02 /04 /avril /2018 20:39

L'installation d'une moyenne ou d'une grande surface dans un village  n'est jamais sans conséquences et l'optimisme des édiles qui défendent les projets des dirigeants des grands groupes doit faire l'objet d'une attention toute particulière : quels ont été les arguments qui ont fait pencher la balance et comment seront impactés les petits commerces de la commune ? Ces considérations excluent les conditions de travail offertes au personnel de ces enseignes d'hypermarché , pas vraiment idéales eu égard aux actuels mouvements sociaux ...Tout ça doit faire réfléchir mais à l'évidence le vote à main levée a permis  de lever les craintes chez certains ...YVONLABAUDRUCHE

La défense des  petits commerces...
Partager cet article
Repost0
2 avril 2018 1 02 /04 /avril /2018 09:26

La grève SNCF qui débute ce lundi soir s'annonce très suivie. Les voyageurs pourraient être fortement pénalisés par ce mouvement qui devrait durer jusqu'à la fin du mois de juin.

© PHILIPPE HUGUEN / AFP De nombreux trains ne circuleront pas pendant la période de grève

À compter de mardi, les cheminots entreront dans un mouvement de grève qui devrait durer jusqu’à la fin du mois de juin, à raison de deux jours de grève tous les trois jours. Touchés de plein fouet, les usagers devront anticiper et s’organiser pour ne pas subir les effets de la mobilisation, la SNCF ayant déjà recommandé à chacun de ses clients d’annuler ou de reporter ses voyages à partir de lundi soir.

Sur son site internet et son application, la compagnie ferroviaire affiche d’ores et déjà des trains complets pour les jours de grève. Néanmoins, si ces derniers sont fermés à la réservation, cela ne signifie pas nécessairement qu’ils ne circuleront pas. Il sera donc toujours possible d’acheter le jour même des billets pour les trains assurés, à la gare ou directement dans le train au tarif guichet.

Reste à savoir quels trains partiront. Pour cela, la SNCF s’est engagée, chaque veille de jour de grève à partir de 17 heures, à communiquer aux usagers les trains qui seront assurés le lendemain.

Que faire si le train est annulé?

Si l’usager qui avait réservé son billet à l’avance apprend que son train est annulé, plusieurs solutions (valables du 2 au 29 avril) s’offrent à lui. Dans le cas d’un voyage en TGV ou Intercités, il aura la possibilité d’échanger son billet ou de faire une demande de remboursement sur l’application Oui.sncf sans frais ni surcoût, y compris pour des tarifs non échangeables ni remboursables.

Pour ce qui est de la filiale Ouigo, le voyageur pourra échanger son billet sans frais. En revanche, s’il existe une différence de prix lors de l’échange, le surcoût sera à sa charge. Autrement, l’usager qui ne souhaite pas échanger son titre mais l'annuler recevra un bon d’achat du montant de sa réservation.

S’agissant des TER, le détenteur d’un billet pourra changer la date de son voyage. Le billet deviendra alors utilisable jusqu’à 10 jours après sa date de début de validité. Annuler son voyage est également possible, auquel cas le billet sera remboursable sans frais jusqu’à 61 jours après sa date de début de validité. Enfin, les abonnés TGVmax se verront offrir leur abonnement du mois d’avril 2018. Soit une économie de 79 euros.

Quelles alternatives?

En cette période de mouvement social, le train sera un moyen de transport risqué. Mais d'autres alternatives s’offrent aux usagers. À commencer par les voyages en cars longue distance assurés par des compagnies comme Ouibus (SNCF) et Flixbus. D’ailleurs, certains TER annoncés comme maintenus par la SNCF pendant les jours de grève seront remplacés par des cars.

En Île-de-France, les horaires des bus noctiliens seront élargis. Le service commencera en début de soirée et s’achèvera en matinée. Ile-de-France Mobilités s’est également associée avec huit sociétés de covoiturage (BlablaLines, Clem’, Covoit’ici, IDVROOM, Karos, Ouihop, Klaxit, Roulez Malin) pour proposer un service gratuit dans toute la région mardi matin, premier jour de grève. Pour trouver le meilleur circuit afin de se rendre sur son lieu de travail, le site et l'application Vianavigo, recense toutes les offres. La région a promis que chaque conducteur sera remboursé pour chaque trajet, tandis que le passager n’aura rien à débourser.

Publicité

De son côté, la SNCF a lancé avec la Ville de Paris Autostop citoyen, un plan d’action solidaire basé sur un service d’auto-stop, et qui repose donc sur le bénévolat. Pour en profiter, il suffit de se rendre sur le site Autostop-citoyen afin de se faire reconnaître en tant que conducteur ou auto-stoppeur. Pour les premiers, ce sera un macaron à poser sur le pare-brise, pour les seconds, une affichette pour indiquer la destination. Toutefois, ce service n’est pour l’heure déployé qu’en Île-de-France.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0
2 avril 2018 1 02 /04 /avril /2018 07:23

En raison d’une grève nationale , la circulation des trains sera perturbée. La liste des trains sera disponible chaque jour à 17h sur l’appli SNCF et le site SNCF  pour vos trajets du lendemain

Bonjour la galère pour ceux qui sont dans l'obligation de se déplacer en train mais en même temps une grève qui ne dérange personne n'aboutit souvent à rien ...Anéantis , ceux qui considèrent que les cheminots sont des nantis défendant uniquement leurs privilèges vont fulminer et les insultes vont aller bon train ...Croisons les doigts pour que ça ne déraille pas car les mouvements sociaux à la SNCF sont souvent durs, ce ne sont pas des ramollos comme dans certains secteurs de la fonction publique qui rentrent vite dans les rangs après quelques coup de semonces ...Il est vrai que la vie des citadins qui empruntent quotidiennement les transports publics est déjà un enfer même en temps ordinaires , il est de la responsabilité des gouvernants qui sont à l'origine de ce sac de nœuds ferroviaires de trouver très vite des solutions pour calmer le jeu ....Laisser pourrir la situation serait la pire des stratégies ....En marche droit devant  et  tête baissée , ce n'est dans ce cas précis la meilleure voie .....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
1 avril 2018 7 01 /04 /avril /2018 08:42

Sont-ce essentiellement les Rouges et peut-être même les Noirs qui font que la France qui prend le train a le blues aujourd'hui et l'aura peut-être  encore plus demain et  après-demain ? Des jaunes cadres SNCF sollicités par la direction et appâtés par des primes vont peut-être contribuer à ce que les usagers passent de l'enfer au purgatoire...Nous ne sommes plus au temps de la bête humaine mais la bêtise est toujours là et pour moi la plus grande consiste à monter les uns contre les autres , nous sommes tous dans la même galère en l'occurrence progrès présumé ,dans un train de réformes qui voulant nous sortir à  grande vitesse de notre train train  va bien finir par dérailler ....

 

Partager cet article
Repost0
31 mars 2018 6 31 /03 /mars /2018 10:08

Tout le monde ou presque s'accorde pour reconnaître le caractère ignominieux des attaques terroristes et de tout ce qui s'y rattache puisque l'Etat islamique a pris  l'habitude de  revendiquer  toutes les atrocités commises ici et là par des enfiévrés ...Là où le bât blesse , c'est quand des politiques opportunistes choisissent de diviser en proposant des mesures liberticides à l'efficacité contestable . Il est sûr que l'urgence impose de ne pas être naïf et laxiste mais il ne faut pas pour autant tomber dans le piège de ceux qui n'ont pour seule intention  que  de s'en prendre à la République en ravivant le communautarisme et les haines religieuses et raciales ...Wauquiez avec ses gros sabots auvergnats dans une bourrée très traditionnelle marche dedans à pieds joints ....Hallucinant !!!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de YVONLABAUDRUCHE à visiter sans modération et à conseiller aux amis et aux proches et à l'occasion à ceux que vous voulez moucher ...
  • : Au moins un article quotidien qui en général traite de l'actualité avec humour et sans complaisance pour ceux dont les comportements et mœurs nous irritent profondément ...Blog très fourni avec les commentaires avisés de visiteurs devenus des amis au fil du temps ...Opiniâtreté hors du commun et des relais sur les réseaux : face book ,Twitter ,Marianne, ...Soyez nombreux à cliquer sur ce site ...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens