Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2018 6 07 /04 /avril /2018 23:26

A Aix-en-Provence, 45 militant·e·s ont collé sur la vitrine de l’Apple Store deux affiches géantes symbolisant ces mêmes victimes de l’évasion fiscale. Les militant·e·s ont écrit sur la vitrine les deux mots clés de la campagne : #67MillionsVictimes et #JusticeFiscale. Un die-in a également été réalisé pour signifier que « nous sommes tou·te·s victimes de l’évasion fiscale », puis les militant·e·s ont écrit avec leurs corps : « Apple paye tes impôts ».

Partager cet article
Repost0
7 avril 2018 6 07 /04 /avril /2018 08:35

Ils n'ont absolument pas les mêmes représentations notamment en ce qui concerne les services publics , les uns étant préoccupés par la rentabilité et pensant que la mise en concurrence améliore le système tandis que les autres veulent défendre pied à pied  la pérennité de leurs droits qui leur confère une certaine indépendance et l'égalité de l'accessibilité aux transports sur tout le territoire ...Pas le même parcours, pas le même environnement social et pas vraiment les mêmes valeurs...Difficile de s'entendre dans ces conditions ....Ce sera donc une confrontation des pouvoirs avec une guerre de communication ...Pouvoir octroyé par les élections contre pouvoir de la rue avec  une gigantesque mobilisation ....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
7 avril 2018 6 07 /04 /avril /2018 06:13

Macron réalise bon nombre des rêves de la droite qui du coup en a perdu ses repères et se raccroche à des protestations sans grands fondements et à des leaders plus fantoches que crédibles ...Le mouvement En Marche chemine mais risque bien de se prendre les pieds dans le ballast d'une voie de chemin de fer empruntée avec un peu trop de présomption et de désinvolture....Les premiers coups de boutoir portés l'ayant été sans trop de difficultés eu égard à la sidération de nos concitoyens pour le moins désorientés , le jeune prodige et sa cour non moins branchée ont décidé de frapper dans le noyau dur juste pour déblayer durablement le terrain sur la voie de l'américanisation et du libéralisme à tout crin ,,,,Hélas ,ça ne se passe pas exactement comme prévu et nous allons assister à une bataille de communication de grande ampleur pour tenter coûte que coûte un projet assez casse gueule ....Il va falloir certainement décrocher des wagons et réduire la vitesse pour que le convoi ne déraille pas ...Les premiers de cordée en première classe  risque bien de voir leur train du plaisir se transformer en vulgaire tortillard ....

Partager cet article
Repost0
6 avril 2018 5 06 /04 /avril /2018 08:32

Train des réformes à grande vitesse pour une modernisation du rail qui a pour ferme intention de ringardiser les cheminots : ça mériterait bien des milliers de sifflets mais hélas c'est à peine si les chefs de gare sifflent encore ...Le bras de ferroviaire risque de durer et les chansons des uns Répondront aux chansons des autres avant que la fin de la partie ne soit sifflé ...En attendant voilà la mienne très nostalgique ....Un peu d'amour et d'humour dans ce monde de brutes et de petits cons suffisants   ....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
6 avril 2018 5 06 /04 /avril /2018 06:50

A priori , ce qui expliquerait tous nous déboires actuels( compressions budgétaires drastiques , privatisations , restructurations) c'est notre dette abyssale qui équivaut quasiment à 100% du PIB avec des intérêts croissants qui asphyxient notre économie...La solution des libéraux et consorts qui au passage ont bradé des pans entiers de nos entreprises publiques , bien souvent les plus rentables est de diminuer la dépense publique en limitant le nombre de fonctionnaires et en bloquant leurs rémunérations , ajoutons à cela des ponctions conséquentes dans les revenus des seniors et notamment dans leurs retraites et nous aurons un remède de cheval sensé redonner du tonus au pays ....Fallait-il ne rien faire ? Certes non ! Mais la chasse aux gros fraudeurs , la promotion de l'esprit civique pas forcément chez les plus humbles , l'exemplarité dont devrait faire preuve les édiles , les frais de représentation et les privilèges et avantages liés au fonction bien supérieurs chez nous à ce qui se pratique ailleurs en Europe, la traque des commissions occultes et les valises qui circulent sans véritables entraves , voilà de sérieuses pistes de travail qui seraient de nature à nous faire envisager un avenir un peu moins sombre ...Quand on exige des efforts de la part des concitoyens ,il ne faut passe payer leurs têtes...Chacun est bien conscient des problèmes ,voilà plus de quarante ans que des gens au pouvoir dispensent toujours les mêmes discours et appliquent quasiment les mêmes recettes et l'ingrédient ni gauche , ni droite et la détermination d'un présumé surdoué ne change rien à l'affaire ...Dette colossale mais aussi colossales arnaques ....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
5 avril 2018 4 05 /04 /avril /2018 11:38

Elle est pourtant pittoresque la gare de Mers Le Tréport qui risque bien de ne plus servir à grand chose puisque la ligne Abbeville Le Tréport est menacée ...Plus de monde sur les routes et plus de voitures pour aller s'embouteiller dans le bouchon dominical traditionnel du Tréport ....Tout ce qui est petit coûte du pognon , c'est le nouvel adage et le leitmotiv des marcheurs qui ont décidé de piétiner le passé pour disent-ils aller de l'avant ....Ces gars là n'ayant pas  de boussole , difficile de déterminer où ils vont vraiment ...Attention de ne pas dérailler par excès de vitesse ...YVONLABAUDRUCHE

#Abbeville #  Le Tréport     Défense de la ligne ...
Partager cet article
Repost0
5 avril 2018 4 05 /04 /avril /2018 08:45

Invité de la matinale de France Inter ce mercredi matin, Guillaume Peltier s’est offusqué des actuels avantages des cheminots, en grève notamment contre la suppression de leur statut. "On ne peut pas donner à certains des droits exorbitants", a affirmé le député LR, citant parmi eux les billets gratuits, auxquels ont aussi droit les députés. Chose que n’a pas manqué de souligner un auditeur. "Je ne cèderai jamais à la démagogie (…) Je ne prends pas le train", a alors répondu l’élu LR.

Si vous croyez  croiser  Guillaume Peltier dans le train ,ce ne peut être qu'un sosie, l'intéressé qui prétend ne pas l'être ne prend jamais le train dont acte ...Voilà un député qui n'abuse pas de ses privilèges et qui ne gaspille pas l'argent public donc on ne peut que le féliciter avec cependant un petit sourire narquois au lèvre chacun sachant bien ce que vaut la parole d'un politique surtout celle d'un Républicain aussi engagé que Peltier ..Comment ce brave jeune homme  voyage-t-il donc serait la bonne question à poser à son chauffeur ou au pilote du jet affrété par son parti ?

Partager cet article
Repost0
5 avril 2018 4 05 /04 /avril /2018 08:20
Partager cet article
Repost0
5 avril 2018 4 05 /04 /avril /2018 07:59

Des traitements  bloqués depuis des années et des rémunérations en moyenne bien plus basses qu'aux Etats-Unis là où la gréviculture n'est pas vraiment dans les mœurs ...Notre gamin président très épris de culture américaine devrait se pencher sur la question car même au pays de Trump avec à priori  des salaires un peu plus élevés que les nôtres ça se rebiffe ...Bien sûr les universités et écoles prestigieuses sont là pour redorer le blason avec des frais d'entrée   tels que même le petit bourgeois bien souvent reste à la porte ....Les premiers de cordée, seuls, bien équipés grâce aux subsides accordés par papa et maman peuvent envisager une solide formation dispensée par des maîtres bien payés , le meilleur des monde avec à leur tête les présumés meilleurs  pas tout à fait innocents ....

Les enseignants de l’école publique se révoltent aux États-Unis. Dans l’Oklahoma, ils manifestent depuis lundi pour dénoncer les coupes budgétaires et le gel des salaires.

Tout a commencé en Virginie-Occidentale, début mars, quand les enseignants ont obtenu leur première hausse de salaire depuis quatre ans, après neuf jours de grève. De quoi inspirer leurs confrères de l’Oklahoma, qui fait partie des États américains où les salaires de la profession sont les plus bas. Avec une enveloppe de 45 276 dollars (près de 37 000 euros) par an sur une moyenne nationale de 58 353 dollars (près de 47 500 euros), les enseignants de cet Etat se trouvent à l’avant-dernière place du classement, selon la National Education Association. Face à de tels écarts, l’augmentation annuelle de 6 100 dollars en moyenne (environ 5 000 euros), soit environ 13%, votée la semaine dernière pour éviter une grève est restée lettre morte. Le syndicat professionnel demande une revalorisation de 10 000 dollars.

Situation inacceptable

À Oklahoma City, lundi, 30 000 personnes se sont mobilisées et des cours ont été annulés pour la quasi-majorité des 700 000 élèves. Instituteurs et professeurs du secondaire dénoncent une situation inacceptable qui oblige certains à cumuler un second emploi, dans la restauration par exemple, pour arriver à joindre les deux bouts. Mais leurs revendications ne se résument pas à une augmentation des salaires. Les manifestants demandent plus de moyens car les conditions de travail dans les écoles, de l’élémentaire au secondaire, se sont largement détériorées. Dans certains districts d’Oklahoma, des écoles n’ouvrent que quatre jours par semaine, par manque de financements.

Partager cet article
Repost0
5 avril 2018 4 05 /04 /avril /2018 06:06

Bien sûr ,les acquis sociaux dont les classes laborieuses bénéficient aujourd'hui congés payés inclus ont été accordés gracieusement par de gentils gouvernants et patrons bien décidés à faire le bonheur de tous ; théorie du ruissellement réactivée actuellement et dont même avec la meilleure volonté du monde , on peine à en mesurer les effets ....Que de jeunes freluquets  à peine  sortis  du berceau , portant bien le costume , s'en prennent aux mouvements sociaux en choisissant des mots dont la connotation péjorative n'a d'autre but que de tenter de faire basculer l'opinion dans leur camp est une provocation de plus qui ne grandit pas leur mouvement qui à priori devait se montrer plus intelligent que les autres ...La  gréviculture  , les petits bourgeois usent et abusent d'un mot dont le contexte leur échappe complètement et pour cause ....A peine extraits  de leurs couches et de leur très confortable cocon familial , ils gravitent dans les hautes sphères avec une gestion du quotidien assurée par des domestiques très peu revendicatifs  évidemment ....La serviliculture  sans doute ....YVONLABAUDRUCHE

Gréviculture : le choix des mots ...
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de YVONLABAUDRUCHE à visiter sans modération et à conseiller aux amis et aux proches et à l'occasion à ceux que vous voulez moucher ...
  • : Au moins un article quotidien qui en général traite de l'actualité avec humour et sans complaisance pour ceux dont les comportements et mœurs nous irritent profondément ...Blog très fourni avec les commentaires avisés de visiteurs devenus des amis au fil du temps ...Opiniâtreté hors du commun et des relais sur les réseaux : face book ,Twitter ,Marianne, ...Soyez nombreux à cliquer sur ce site ...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens