Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 décembre 2019 5 27 /12 /décembre /2019 14:00

On  goûte ou on ne goûte pas mais tous deux sont très représentatifs du département du Nord autrement appelé Hauts de France , évidemment ce n'est pas la clientèle du Touquet Paris plage quoique le bon Dany s'est bien adapté à la notoriété et à l'argent qui va avec ...Bien sûr films et feuilletons  assez caricaturaux sont à prendre au second degré et des deux stars Boon est celui qui donne l'image la plus   dévalorisante ...  des gens du Nord ....On le sait bien , c'est pour rire mais là où ça cesse d'être hilarant , c'est quand Masiero qui ne renie pas ses origines et qui est  restée  authentique en prend plein le nez( La contrepartie de ses engagements politiques ): elle ferait de la Daube et quid de son homologue masculin ...Rien ! Lui a choisi les bonnes options......YVONLABAUDRUCHE 

Dany Boon

Impossible de publier sur le journal: Impossible de publier le message sur ce journal. URL bloquée: Could not scrape URL because it has been blocked.

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2019 5 27 /12 /décembre /2019 10:37

A st Martin en campagne, après les lendemains de fêtes, il ne fallait pas être malade .En effet quand j'étais gamin ,il n'y avait pas de réveillon ,mais il nous arrivait d'avoir des soucis de santé . Pour cela ,il y avait des remèdes de bonnes femmes : Sirop d'ail, de navet , huile de foie de morue , cataplasme à la graine de moutarde qui brûlait la peau ,mais qui paraît il , faisait du bien aux bronches ; pour une otite ,un peu d'huile chaude dans l'oreille etc .... Les entorses et brûlures se faisaient soigner par des prières ou manipulations chez monsieur Rogé né en1888 décédé en1967 qui habitait près de mon grand père. Quant Au médecin il ne fallait pas trop y penser .Celui ci venait de Criel et faisait sa tournée une fois par semaine dans le village .Pour cela ,si on avait besoin de ses services ,il fallait mettre une chaise devant sa barrière .Si par malheur ,il préconisait des piqûres que je n'appréciais pas , il fallait faire appel à madame Conrard Marie née en 1901et décédée en 1986 .Cette infirmière était gentille ,mais pas très douce ,elle venait avec son matériel , seringue en verre qu'il fallait faire bouillir dans une casserole .Sur la photo, madame Conrard à gauche avec sa famille .

Certainement pas facile d'être généraliste de nos jours , heureusement que la Roumanie nous envoiedes praticiens sachant encore faire preuve  d'empathie et de compassion  et non moins compétents que nos nationaux qui à l'occasion vous claquent la porte au nez ...Nous avions jadis les rebouteux , nous avons désormais les refoulants qui sont à l'origine de l'encombrement des services d'urgence ....Pas facile non plus d'être  un  patient ou une patiente  surtout quand vous êtes très  agé(e) et que votre vie ne tient qu'à un fil , délicate formule d'une conversation  ponctuant un diagnostic d'une doctoresse très occupée puisque la patientèle n'a guère le choix de s'adresser ailleurs et pourtant ...Je fous fait grâce des autres faits d'armes de ces grands psychologues ..Bien sûr , tout le monde n'est pas à mettre dans le même sac et  certains cabinets sont encore accueillants ...YVONLABAUDRUCHE 

 

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2019 5 27 /12 /décembre /2019 06:03

On pouvait améliorer la retraite des uns , amender celles des autres sans massacrer leur statut surtout que de fil en aiguille beaucoup d'exceptions demeurent ...Ces jeunes marcheurs et leur idole qui connaissent tout ne savent rien ...Il a dit qu'il ferait et donc obstinément il applique avec les conséquences désastreuses que l'on sait sous les yeux médusés  des opposants anesthésiés , certains pour le culot qu'ils n'ont pas eu car  il met en oeuvre quasiment l'intégralité de leur programme et pour les autres par le mépris affiché des valeurs de gauche dont il se revendiquait au départ ...C'est l'arnaque ou la mystification du siècle ; une France telle qu'on l'aime , déchirée , massacrée , dénaturée ...

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2019 4 26 /12 /décembre /2019 14:13

Un service public excessivement , outrageusement budgétivore avec des agents très privilégiés par rapport à leurs petits copains embauchés dans le privé , pour faire  bref , des fainéants trop payés toujours en grève qui n'hésitent pas à enquiquiner l'honnête travailleur qui ne peut plus se rendre sur son lieu de travail dans des délais raisonnables et fêter Noël en famille ...Vivement le service minimum et les grèves qui ne dérangent personne ...Ils ne connaissent pas leur bonheur tous ces agitateurs qui n'ont pas compris que les réformes  et  les allègements fiscaux consentis à leurs grands patrons , c'est bon pour le commerce et les affaires dans  un contexte de  libre concurrence  donc c'est un plus pour l'emploi ...Donc si ça va mal , c'est à cause de ces geignards qui ne pensent qu'à gagner plus en travaillant moins , qui fonts des enfants pour les alLocs , qui préfèrent toucher le chômage plutôt que demettre les mains dans le cambouis ...N'évoquons pas le cas des travailleurs émigrés , logés paraît-il beaucoup mieux que les Français dits de souche et dont les enfants si malélevés posent tant de problèmes à nos policiers pourtant bienveillants , ces ouvriers là piquent les jobs des nationaux , captent toutes les aides et bien sûr alourdissent nos créances ...Voilà l'analyse d'un <<brave type >> de droite voire d'extrême droite ...Ce point de vue dans un   contexte de crise avec un matraquage médiatique bien orchestrée est de plus en plus partagé ...

 

Maintenant tous ceux qui sont dans la rue ont une vision de la réalité bien différente , ils déplorent l'abandon des services publics , les attaques répétées contre des  acquis sociaux , les concessions faites aux très riches , l'accroissement de la pauvreté , la fragilisation des situations au sein des familles , la maltraitance à l'égard des plus démunis dont les étrangers   , la répression policière , la corruption de nos politiques , les tutelles des magnats sur les médias , le déremboursement des médicaments , la détresse des agents hospitaliers avec des services d'urgence totalement débordés , les déserts médicaux , les classes surchargées , les profs mal formés ,l'âge du départ à la retaite qui ne cesse de reculer , les pensions bloquées , nos sols  et nos rivières de plus en plus pollués , notre air de plus en plus irrespirable , les discours de nos édiles de plus en plus déconnectés ,  beaucoup de sujets de mécontentement dans une France  paradoxalement encore mieux lotie qu'ailleurs ....Ce qui est à craindre c'est la dérive dangereusement droitière  qui s'appuie sur un bilan pourtant imputables aux moeurs ultra libérales prônées par une droite dure que l'on essaie de nous imposer par la force ...

Maintenant chacun voyant midi à sa porte , il suffit d'avoir eu une mauvaise expérience avec un agent du service public ou de s'être  accroché avec DRH pour partir à fond dans l'une ou dans l'autre des options ...Pas vraiment de vision politique (Ni de droite , ni de gauche disait -il)juste une navigation n à vue , à la godille au milieu des écueils de plus en plus nombreux ...Pur hasard sans doute ...YVONLABAUDRUCHE 

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2019 4 26 /12 /décembre /2019 13:05

Evidemment quand on fait grève ,on n'est pas payé donc ceux qui participent à la contestation ne le font pas par plaisir ....Qualifiés de privilégiés , de fainéants , de trop payés , de parasites , ils doivent en plus ces derniers temps vivre des fins de mois difficiles et ce n'est pas fini car dans le bras de fer le gouverenement compte bien sur le pourrissement pour triompher ...Entre heures perdues , baisse de prodictivités , chiffres d'affaires en baisse pour les commerçants , cette petite plaisanterire va coûter un bras à la nation et au Françaisz d'en bas qui est aussi un contribuable ...Quant à ceux qui gravitent dans les hautes sphères , parions que demain leurs immenses fortunes vont encore considérablement grossir ...YVONLABAUDRUCHE 

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2019 4 26 /12 /décembre /2019 10:16

Ceux qui me lisent depuis le début de l'aventure ont bien compris quelles sont mes valeurs et mesurent aussi la difficulté de les faire partager au plus grand  nombre ...Travaillant seul et sans réseaux , je ne bénéficie donc pas de la diffusion maximale ...En outre comme je travaille à visage découvert et que je ne cache rien de ce que je pense , à l'évidence , tout doit être techniquement mis en oeuvre pour limiter mon audience ...Il faut plus qu'un incommensurable talent  ce à quoi j'essaie de travailler  et que je ne possède pas forcément pour venir çà bout de ces entraves ...Surtout que ceux qui veillent au grain dispose de moyens logistiques  considérables ...Je finis toujours par avoir raison même si c'est souvent tardivement car mes intentions sont honnêtes ; aussi je ne désespère pas ...YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2019 3 25 /12 /décembre /2019 21:46

Frustrations ,jalousies ,rancoeurs ,l'effervescence est à son comble ...Et chacun de penser qu'il est entouré de fainéants profiteurs ,d'ignobles parasites...

On en est là pas vraiment par hasard , des mois de matraquage  médiatique  ,  ça laisse obligatoirement des traces ....Mais dans la grande lessive ,si serviettes et torchons sont concernés ,le très beau linge est à l 'évidence plutôt épargné ....D'ailleurs ce très beau linge fait comme il veut et n'a de comptes à rendre personne....Quand on a compris ça on est un peu plus indulgent à l'égard des prétendus privilégiés qui n'en sont pas vraiment ...YVONLABAUDRUCHE

 

7

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2019 3 25 /12 /décembre /2019 08:35
2020 ou le retour de la pensée illustrée par le débat d'idées...

24 Décembre 2019 , Rédigé par christophePublié dans #Politique, #Education

2020 ou le retour de la pensée illustrée par le débat d'idées...

Noël. Période propice à la réflexion, au temps qui se pose et aux sourires partagés. L'année 2019 aura été à l'image de la précédente: agitée, floue, souvent consternante par les approximations, les contre-vérités, les fake news. La raison, le débat critique et contradictoire souffrent en Macronie. Souffrent d'être attaqués, souffrent de ne pas exister. Ce sont pourtant - la raison et le débat - deux piliers de la démocratie. Démocratie qui, sans eux, se voit dépossédée et donc rendue incapable de remplir son office: prendre soin du citoyen, accompagner la nation, lui offrir du temps disponible non pas pour Coca-Cola mais pour l'intelligence partagée, éclairée et éclairante.

L'Ecole - au sens le plus large - devrait être le lieu privilégié des apprentissages au débat critique, au raisonnement construit et argumenté. Dès le plus jeune âge. Au lieu de ça, se construit sous nos yeux et malgré nous une forme bizarre d'Ecole davantage utile à construire une société libérale et égoïste - quand le libéralisme partout s'essouffle à force d'échecs répétés - qu'à émanciper tous les enfants de ce pays, sans distinction, qu'à émanciper les femmes et les hommes devenus adultes.

"Emanciper"! Tout le contraire du triomphe de l'individualisme voulu par le Président Macron tournant de plus en plus le dos à la construction du commun. Gravissime erreur dont les effets se font sentir ces temps-ci. La volonté de réussite personnelle à tout prix engendre frustration, colère, violence et révolte chez les oubliés, très nombreux, de la dogmatique start-up nation où tout DOIT réussir, où tout DOIT aller vite, où tout DOIT être action permanente, sans repos ni retraite. Ou tout, aussi, DOIT être soumis à évaluation systématique. A l'Ecole - les derniers résultats de l'enquête PISA l'ont mis en lumière - les écarts se creusent à nouveau entre ceux qui ont tout et ceux qui ont moins, voire rien du tout. C'est à terme très dangereux quand il faudrait, urgemment, recréer les conditions permettant de faire de nos élèves de futurs citoyens. Plutôt que construire une société dans laquelle ils seront confinés, respectivement, à des communautés imposées.

Je suis néanmoins confiant. 2020 devrait voir le retour de la pensée illustrée par le débat d'idées.

Ces idées qui mènent le monde...

Quand j'étais plus jeune , la fraction la plus à gauche du syndicat des instituteurs s'appelait l'école émancipée ...Actuellement en guise d'anticiparion on assiste à des tentatives non déguisée de mise sours tutelle de l'ensemble de l'institution éducation nationale ....YVONLABAUDRUCH

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2019 2 24 /12 /décembre /2019 19:55
Partager cet article
Repost0
24 décembre 2019 2 24 /12 /décembre /2019 19:55
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de YVONLABAUDRUCHE à visiter sans modération et à conseiller aux amis et aux proches et à l'occasion à ceux que vous voulez moucher ...
  • : Au moins un article quotidien qui en général traite de l'actualité avec humour et sans complaisance pour ceux dont les comportements et mœurs nous irritent profondément ...Blog très fourni avec les commentaires avisés de visiteurs devenus des amis au fil du temps ...Opiniâtreté hors du commun et des relais sur les réseaux : face book ,Twitter ,Marianne, ...Soyez nombreux à cliquer sur ce site ...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens