Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2017 2 08 /08 /août /2017 00:06

C'est ignoble et lamentable et pourtant la pratique est de plus en plus courante , Médor et Félix sont lâchement abandonnés aux beaux jours quand leurs propriétaires  ont envie de changer d'air et de bronzer les pieds en éventail :   lesquels  ne sont pas souvent les derniers au moment de l'apéro d'avoir un avis sur tout et de se répandre en  grands discours moralisateurs : halte à l'hypocrisie ...Sur ce blog  où un chat est appelé un chat , vous trouverez de quoi remettre à leur place la horde de beaux parleurs plus forts en verbiages qu'en actes dignes et courageux ....Même pas un voisin pour prendre en charge pendant une ou deux   semaines les animaux familiers , 'est dire l'indigence des relations humaines dans certaines contrées ....Ce drôle de monde , je n'aurai de cesse de le condamner et de dire haut et fort ce que j'en pense ...Les chiens aboient et les caravanes se   promènent faisant mine de ne pas les entendre ...Une indifférence une inhumanité qui me fait bondir et sortir de mes gonds ...YVONLABAUDRUCHE

La SPA de Marseille est débordée. Cette année, les abandons n'ont jamais été aussi nombreux et précoces. Ils s'enchaînent depuis mi-avril. Le refuge, qui accueille déjà 200 chiens et 450 chats, arrive à saturation. Ses responsables ont dû construire de nouveaux box.

"C'est fou le nombre de gens qui, avant les vacances, déménagent ou bien qui sont devenus allergiques soudainement au poil d'animal". C'est avec cette réflexion ironique teintée d'amertume que le président de la SPA de Marseille, Xavier Bonnard, dénonce les fausses excuses d'abandons.

 

Un quart d'abandons en plus

"Plus on fait de campagnes de sensibilisation, plus on a d'abandons !, tempête-t-il. Nous avons une recrudescence de gens qui n'en n'ont rien à faire des animaux. Cette année, nous avons 25% de plus d'abandons."

 

Il y a deux semaines, nous avons eu le record de 43 abandons le même jour !

Xavier Bonnard, président de la SPA de Marseille

à franceinfo

 

Les auteurs de ces abandons n'ont pas de profil type. "Toute sorte de personnes abandonne les animaux, il n'y a pas de niveau social, assure Xavier Bonnard. Ça peut être autant un avocat qu'un médecin, quelqu'un qui est inscrit au Pôle emploi, un ouvrier... Ce que je ne comprends pas c'est que vous habitez 14 ans, 15 ans avec un animal et puis, un matin, vous vous levez et vous vous dites : 'Je ne veux plus de ce chien.' Ça, chez nous, on ne le comprend pas."

 

Pour abandonner son animal auprès de la SPA, il faut débourser 75 euros. Les plus radins

La SPA de Marseille est débordée. Cette année, les abandons n'ont jamais été aussi nombreux et précoces. Ils s'enchaînent depuis mi-avril. Le refuge, qui accueille déjà 200 chiens et 450 chats, arrive à saturation. Ses responsables ont dû construire de nouveaux box.

"C'est fou le nombre de gens qui, avant les vacances, déménagent ou bien qui sont devenus allergiques soudainement au poil d'animal". C'est avec cette réflexion ironique teintée d'amertume que le président de la SPA de Marseille, Xavier Bonnard, dénonce les fausses excuses d'abandons.

 

Un quart d'abandons en plus

"Plus on fait de campagnes de sensibilisation, plus on a d'abandons !, tempête-t-il. Nous avons une recrudescence de gens qui n'en n'ont rien à faire des animaux. Cette année, nous avons 25% de plus d'abandons."

 

Il y a deux semaines, nous avons eu le record de 43 abandons le même jour !

Xavier Bonnard, président de la SPA de Marseille

à franceinfo

 

Les auteurs de ces abandons n'ont pas de profil type. "Toute sorte de personnes abandonne les animaux, il n'y a pas de niveau social, assure Xavier Bonnard. Ça peut être autant un avocat qu'un médecin, quelqu'un qui est inscrit au Pôle emploi, un ouvrier... Ce que je ne comprends pas c'est que vous habitez 14 ans, 15 ans avec un animal et puis, un matin, vous vous levez et vous vous dites : 'Je ne veux plus de ce chien.' Ça, chez nous, on ne le comprend pas."

 

Pour abandonner son animal auprès de la SPA, il faut débourser 75 euros. Les plus radins

Abandons d'animaux avant les vacances : drôle de monde ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires