Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 12:29

Une école maternelle située dans les quartiers Nord est restée fermée lundi à cause de la présence de rats dans l’établissement. En ouvrant l’établissement lundi matin, le personnel de l’école maternelle Rose Val Plan, dans le 13e arrondissement, a remarqué que des rats déambulaient dans les classes.

L’école qui accueille 146 enfants selon le site de l’académie d’Aix-Marseille, les a renvoyés chez eux en attendant les services de dératisation qui devaient intervenir dans l’après-midi.

Plan d’urgence

Début 2016, la polémique récurrente sur l’état de vétusté de certaines écoles maternelles et élémentaires à Marseille avait été ravivée avec la publication d’une lettre ouverte d’une enseignante, Charlotte Magri, dénonçant les conditions dans lesquelles elle exerçait son métier.

Des petits rats d'opéra c'est gentil et mignon mais des gros rats au milieu de nos petits c'est dérangeant ...Pas trop tout de même car nos politiques parlent plus des économies à réaliser sur le dos  de l'école que de l'état vétuste des établissements scolaires notamment à Marseille ...Tout cela ronge nos sociétés qui laissent les rats à plus d'un titre  proliférer ...Rat mais pas pour tout le monde , c'est selon , ça va du   minuscule fromage à l'énorme meule mais manifestement les quartiers Nord de Marseille sont victimes des rats et ce ne sont pas les vilaines petites bêtes dont on parle ces derniers jours ,( Pas assez à mon gré ) les plus nocives ...YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 12:03

Après Berlusconi , Poutine et une  bonne  dizaines d'autres  bienfaiteurs de l'humanité Trump inscrira -t-il son nom sur le mur des décomplexés  bien supérieur à celui que des magistrats français ayant eu la maladresse de se faire piquer  avaient concocté   dans les coulisses ? La  renommée de Trump est désormais faite et qu'il gagne ou qu'il perde ; il est désormais en orbite et il trouvera toujours des hordes  d'enfiévrés pour alimenter son fan club ...Hillary pas ,  Hillary jaune voilà de la très mauvaise expression qui sera en adéquation avec la situation si par malheur la créature échevelée l'emporte ..Voilà qui donnerait du grain à moudre aux journalistes car les  provocations et outrances seraient quotidiennes ...YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 10:37

Je ne demande qu'à comprendre et peut-être même à apprendre , moi le féru d'histoire , l'observateur des us et coutumes des grandes figures françaises , je suis pour le moins surpris et même désappointé par le comportement de l'actuel président de la République ...Il doit y avoir  du rationnel dans tout cela mais sans doute ma grande prétention me pousse--elle  à surestimer mon intelligence ? Les subtilités hollandaises échappent au crétin que je suis ...Sarkozy et Hollande sont de ma génération et ma foi je constate qu'ils font fort et que face à ces deux là , je suis une petite pointure : une baudruche moins gonflée qu'eux ...Deux versions de l'outrance qui peuvent sidérer ceux qui sont dépassés par cette forme de modernité renversante ....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 07:45

Avec les élections américaines , on est descendu dans la fausse à purin : on a beau aimer les odeurs champêtres et l'amour est dans le pré , les gros ploucs enrichis pataugeant dans la fange et constamment en rut n'ont d'intérêt que pour les voyeurs , les aigris et les crétins revanchards et xénophobes ...Le ridicule ne tue pas c'est l'adage mais je ne souhaite absolument pas que l'on ait l'occasion de vérifier ...Bien sûr , les médias qui sont pour beaucoup dans l'ascension fulgurante de ce gros rustre entretiennent le suspense , des records d'audience , c'est toujours ça de gagné avec une pluie de  dollars à la clé ...L'argent n'aurait pas d'odeur , en l'occurrence dans cette affaire , c'est faux car les relents traversent  l'Atlantique pour atteindre nos narines et ça peut s'aggraver .....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 07:13

Retour aux sources. Ce lundi soir, Nicolas Sarkozy tenait meeting dans sa bonne vieille ville de Neuilly-sur-Seine dont il a été maire de 1983 à 2002. Devant un public conquis, le candidat à la primaire à droite en a profité pour se lâcher un peu, selon différents journalistes présents sur place. Exemples de punchlines.

"Si, à la cantine, il y a jambon-frites et que le petit ne mange pas de jambon, il prendra une double ration de frites"

La phrase fait évidemment référence à la proposition de Nicolas Sarkozy d'interdire les menus de substitution à la cantine. Une idée qu'il est l'un des seuls à défendre dans la primaire à droite. Rares aujourd'hui sont les villes à avoir adopté ce système. Parmi celles-ci, la ville de Châlon-sur-Saône, administré par Gilles Platret (LR), un soutien de Nicolas Sarkozy.

"Je ne savais pas qu'il y avait une jungle à Calais. Le réchauffement climatique sans doute..."

Ce n'est pas la première fois que Nicolas Sarkozy fait cette blague (la jungle, le réchauffement climatique, vous l'avez?). Samedi dernier, à Belfort, il l'avait déjà testée et le public l'avait approuvée. Mais la première occurrence date du 9 octobre au Zénith de Paris où il avait lâché: "Voilà que dans le Pas-de-Calais, il y a un nouveau climat... Puisqu'il y a une jungle". A défaut d'être candidat, Nicolas Sarkozy pourra se relancer dans le stand-up.

Plus Hollande est dans les choux et il va y rester à mon avis durablement plus Sarkozy se lâche : du lourd du très lourd, presque du Trump ...C'est dire si le petit progresse , ces deux là seront certainement de mèche si la connerie l'emporte ...Le militant type savoure et en redemande , pourquoi faudrait-il le décevoir?la vie à Neuilly est si dure , triste et monotone qu'on ne peut que bien accueillir un grand comique de l'Etat .. La vie à Neuilly est si dure , triste et monotone qu'on ne peut que bien accueillir un grand comique de l'Etat ...Durant ses années fastes à quelques détails près , Jean Marie Le Pen avait le même humour c'est dire si la radicalisation à droite donne de l'inspiration : bien sûr la syntaxe et le vocabulaire de l'ancêtre était d'une qualité supérieure mais désormais chacun le sait  bien  le niveau baisse et il faut faire avec bien que l'on préfèrerait nettement faire sans ....Dieudonné n'a qu'à bien se tenir , la concurrence est là , bientôt à l'occasion de la campagne présidentielle , on va être envahi de produits dérivés et dans la liesse nous pourrons agiter nos petits drapeaux ...Au moins brasser du vent donne un peu d'air quand l'atmosphère devient irrespirable .....YVONLABAUDRUCHE

 

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 23:03

En Europe comme un peu partout dans le monde , la connerie inexorablement gagne du terrain ...La mondialisation , système marchand dont tout le monde devait bénéficier n'a pas que des avantages ; les profiteurs , spéculateurs , usuriers , fraudeurs, corrompus  ont sauté sur l'occasion pour se remplir encore plus les poches , il ne leur restait  plus  qu'à s'emparer de la presse et des médias pour tenter de s'accaparer le  pouvoir politique : c'est presque fait et l'incroyable scénario d'un crétin richissime à la tête  d'une des plus grandes puissances du monde est envisageable , je n'ose imaginer la suite si le goujat xénophobe triomphe ... Plus grand chose de démocratique dans ces simulacres de consultation du peuple : c'est à coup de milliards de dollars qu'ils s'affrontent et  les manipulations et propagandes vont bon train ...En France nous suivons le même chemin , celui du progrès dans la régression et dans le recul social ...Des grands discours prétendument salvateurs ; des Trump l'œil et les oreilles en quelque sorte ....Le pire est peut-être pour demain ......YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 19:15

C'est vrai Hollande à commis d'inconcevables maladresses au point où on se demande s'il n'a pas perdu les pédales , ceux qui veulent sa chute n'ont qu'à faire preuve de patience , elle est désormais inéluctable mais franchement il faut avoir un sacré culot pour s'acharner sur une ambulance    au parcours très maladroit mais relativement honnête alors qu'on      soutient un fanfaron dont le nom figure en bonne place dans tous les   dossiers chauds  du  moment ...Bande de rigolos , on ne  méprisera jamais assez votre morgue et vos basses tractations partisanes ...L'électeur qui est de moins en moins un sot saura en temps voulu faire le tri ....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 18:37

Nous n'avons de cesse  de déplorer notre système éducatif qui ne fait pas la part belle à l'apprentissage , prenant souvent en exemple l'Allemagne en omettant au passage  d'évoquer les mauvais traitements réservés à nos enseignants dont les rémunérations sont bien inférieures à celles de leurs cousins et collègues germaniques ....Des apprentis nous en avons pourtant au plus haut niveau , des braves  pas franchement à la hauteur qui multiplient les bourdes et les maladresses au point de nous fâcher avec la politique ...Ils sont tous d'accord et ça pourrait se discuter pour considérer que le niveau scolaire des petits français est nul et que c'était mieux avant et qu'en est-il de leurs propres performances ?.Ils jonglent difficilement entre les millions et les milliards au point de faire exploser les budgets , se prennent les pieds dans le tapis quand il s'agit de comprendre des pourcentages , ont mal assimilé l'histoire de notre pays  et de ce fait affirment des énormités , pour l'un , il parle un français approximatif et massacre la syntaxe  tandis que l'autre oublie les devoirs liés à sa fonction ...Ne parlons pas du vivre ensemble où nous avons affaire à deux cancres ....De mauvais élèves et des apprentis qui osent fanfaronner cependant ...Dommage que le bonnet d'âne soit désormais proscrit : on verrait bien ces deux là arborant cette célèbre coiffure ....Des apprentis vous dis- je qu'aucun artisan honnête ne voudrait conserver ....YVONLABAUDRUCHE

 

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 09:45

La lettre dont j'ai fait une copie n'a qu'une faiblesse , c'est que l'on aimerait bien en savoir plus sur son ou ses auteurs ...La manipulation est toujours envisageable dans des moments ou certains se permettent quasiment tout ...Il est vrai qu'à l'heure où les récriminations les plus sensées peinent à trouver de larges tribunes , la diffusion à grande échelle de cette lettre ouverte est assez stupéfiante ...ça  m'intéresse de savoir comment faire pour gagner autant en visibilité et pourquoi les entraves habituelles ont été inactives ...Rêvons tout de même un peu car le propos reste juste même si on aimerait un peu plus de clarté dans l'identification mais peut-être certains se posent -ils les mêmes questions à propos de cet YVONLABAUDRUCHE qui sévit sur la toile et qui produit beaucoup pour à priori ne rien gagner à peine une petite notoriété : un  comble  et presque un crime de lèse-majesté à notre époque ......YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 07:22

Cher François, je suis un jeune normal. Pas un normalien, non, juste normal. Je suis une bien modeste incarnation de ceux que tu prétendais vouloir représenter il y a cinq ans, un jeune qui a cru en la politique en 2012. En connais-tu encore, toi, des gens qui s'enthousiasment devant les primaires? A l'époque, la classe politique, en général, ne me donnait pas encore de boutons -je ne peux pas t'en imputer l'entière responsabilité, mais tu noteras que c'est toujours la même classe, de la même école, qui chahute.

Je dois même t'avouer que tu m'avais convaincu de la nécessité d'avoir un président "normal" après l'hystérie des années précédentes, même si c'était aussi l'effet annoncé de l'alternance, une première après 17 ans de présidence de droite. En 2012, la presse louait ton art du consensus -tu lui consacrais déjà beaucoup de temps. Tu apparaissais déterminé à défendre tes convictions sur l'Europe, sur l'emploi, la croissance, le pouvoir d'achat, les petits salaires... J'avais bien noté que la sécurité n'était pas ton fort mais, heureusement, on ne t'avait pas élu pour ça.

La plupart des jeunes n'ont plus d'idéal politique

Je suis moi-même suffisamment normal pour écrire cette modeste lettre sans autre prétention que de t'informer sur l'état de tes jeunes troupes. Nous sommes peu nombreux en état de combattre, la plupart étant maintenant sans idéal politique, voire sans espérance pour des jours meilleurs. Alors, je ne te parlerai pas du chômage. Je risquerais de m'embourber dans ces histoires d'inversion de la courbe -je pourrais même finir par te croire quand tu répètes que "ça va mieux". Je ne te demanderai pas non plus de comptes au sujet de la croissance, j'ai bien trop peur de ne pas comprendre tes rigoureuses théories économiques sur fond de crise mondiale et d'exigences de bruxelloises.

Je ne te parlerai pas non plus de l'Europe dont tu promettais une relance de la construction. L'Europe te remercie d'avoir inversé une tendance à l'austérité tellement marquée qu'elle vire maintenant aux nationalismes brutaux. J'aurais eu envie de te parler de politique étrangère -ce formidable outil qui a fait la force et le rayonnement de la France et dont nous étions, même sous Chirac, si fiers- mais ton prédécesseur et toi avez sabordé le bateau, d'abord en Libye, maintenant en Syrie où tu t'entêtes dans ta politique du ni-ni. Personne n'y gagne, et surement pas les Syriens.

Le besoin d'un projet de société

Bref, ce dont je voulais te parler François, c'est d'espoir. Une notion qui s'embarrasse mal de chiffres. L'espoir se sonde quotidiennement dans la rue, dans les transports, au comptoir d'un bistrot, chez l'épicier du coin, au bureau avec les collègues, dans la famille, avec les amis. Certes, le pouvoir isole, le Palais encore plus. Mais tout de même François, à ce point? Depuis combien de temps es-tu devenu aveugle à la rue? Les tensions permanentes, la méfiance généralisée, les services sociaux débordés, ta belle jeunesse diplômée sur la touche, la paupérisation croissante, les SDF toujours plus nombreux, l'abaissement généralisé des ambitions, des envies, des projets et, petit à petit, l'espoir d'une vie meilleure qui s'envole.L'espoir, c'était la seule chose que tu aurais pu insuffler aux gens! Une simple obligation de moyen, comme diraient les juristes. Du vent! Oui, du vent. Un foutu souffle, une franche énergie, une confiance lucide, un truc vigoureux qui nous fait rêver et qui nous projette dans une direction commune. Un projet de société qui nous redonne l'envie de vivre ensemble plutôt que l'envie de s'expatrier comme c'est le cas de 60% des jeunes. Dès le début, tu as préféré t'engager dans des objectifs chiffrés de comptable que tu n'as pas pu tenir, faisant fi de l'urgence sociétale à retisser du lien. Tu vas me dire que ça aurait été de l'inconscience de laisser filer les dépenses. L'inconscience, c'est d'avoir privilégié les exigences de Bruxelles au détriment d'un espoir en l'avenir. Mais, au fait, combien ça coûte un projet de société? Je ne sais pas, mais avec un peu d'audace et d'indépendance, on aurait surement pu rembourser en plusieurs fois.

Court-circuiter les circuits politiques pour mieux agir

La transition écologique aurait pu être ton projet. Nous faire manger mieux, aider nos agriculteurs à être moins dépendant des aides et mieux rémunérés pour leur travail, raccourcir les circuits de production, arrêter de faire venir tout et n'importe quoi depuis l'autre bout du monde. Je sais bien que c'est facile à dire, mais on n'y coupera pas: on a qu'une planète, les sociétés changent, les modèles de consommation aussi.

Heureusement, tout n'est pas si noir. Entends-tu cette poussée populaire, fruit de la désillusion collective, qui manoeuvre pour trouver des solutions concrètes? As-tu remarqué que cette France-là, la France des engagés, des militants, des élus associatifs, cette France ambitieuse qui ne coûte presque rien au contribuable, court-circuite les circuits politiques pour mieux agir? A l'heure d'une telle crise de confiance envers la classe politique, un projet de société ne pourra qu'émerger au travers des initiatives qui essaiment à l'échelle des territoires et des quartiers. Les sociétés changent, les modèles de gouvernance aussi.

Mais le pire, c'est que la plupart de tes potentiels successeurs, en plus de ne pas avoir compris l'urgence du chantier, n'ont pas non plus compris qu'ils ne pourront pas le mener. La primaire de la droite incarne l'anti-projet de société. Ils se retrouvent entre vieux copains, ils pinaillent à tort et à travers et l'espoir n'y est plus. Quand je les entends jurer qu'il faut "dire la vérité aux Français", j'ai la triste impression qu'ils n'ont pas compris le message. La vérité, les gens la connaissent malheureusement mieux que les candidats. Alors, comment croire à nouveau en une alternance? Regarde qui est la seule à laisser croire qu'elle incarne un projet de société. Est-ce vraiment avec elle que tu comptes nous laisser?

Voilà une interpellation qui résume bien le désarroi des gens normaux face à une classe politique de droite , de gauche et même d'extrême droite qui n'a rien compris ...Les jeux politiciens largement relayés par les médias se poursuivent faisant fi de la grande désespérance des uns et des autres , pis encore ils promettent plus de sang et de larmes comme si la rédemption du pays était à ce prix : vision rétrograde et obscurantiste du progrès qui dans notre histoire et dans celle du monde a conduit à  produit de grands désastres ...Qu'un jeune  résume si bien la situation , utilisant les mots justes et sans artifices me redonne cependant quelque espoir pour l'avenir ...Un tel message mériterait d'être diffusé à profusion , c'est pourquoi à ma modeste échelle , je lui offre la publicité qu'il mérite ...Bertrand , je ne te connais pas mais j'aurais aimé t'avoir dans ma classe , j'ai formé et éduqué bon nombre d'élèves normaux de ce type qui à l'âge adulte n'ont d'autre ambition que d'exercer un métier qu'ils aiment et d'offrir à leurs enfants un monde meilleur, plus solidaire , plus humain , moins soumis aux cupides , aux affairistes , aux pollueurs , aux fanatiques , aux bonimenteurs ...Je ne mettrai pas de note à cette lette ouverte , l'élève dépassant le maître , excusez du peu , je la trouve sublime ....Son auteur restera probablement quasiment anonyme , c'est à la fois préférable et un peu dommage ...C'est vrai qu'une certaine presse aurait tôt fait de s'accaparer de cette pépite pour la dépecer....Bertrand que tu sois un ou plusieurs , ce qui est dit est bien dit et ma foi nous verrons ce qu'il adviendra de cette magnifique alerte , d'autres sont probablement en cours de germination et les prises de conscience étant positives , on peut être moins pessimiste sur la tournure des événements pour le moment bien mal engagés ...Bonne lecture assez copieuse pour ce début de semaine et bonne journée sous la tempête ......YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de YVONLABAUDRUCHE à visiter sans modération et à conseiller aux amis et aux proches et à l'occasion à ceux que vous voulez moucher ...
  • : Au moins un article quotidien qui en général traite de l'actualité avec humour et sans complaisance pour ceux dont les comportements et mœurs nous irritent profondément ...Blog très fourni avec les commentaires avisés de visiteurs devenus des amis au fil du temps ...Opiniâtreté hors du commun et des relais sur les réseaux : face book ,Twitter ,Marianne, ...Soyez nombreux à cliquer sur ce site ...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens