Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 18:39

En déplacement à Reichstett, Nicolas Sarkozy s'est rendu sur le site de l'ancienne raffinerie de Petroplus. Alors qu'il rencontrait une dizaine d'entrepreneurs autours d'une table ronde qui l'interrogeait sur son projet, le candidat à la primaire de la droite et du centre a expliqué, qu'en cas de réélection en 2017, il changerait «30 à 35 directeurs d'administration centrale dès notre arrivée». Un système qui rappelle le «spoil system» à l'américaine. «On va m'accuser de spoil system. Les accusations, je m'en moque! , a-t-il encore déclaré devant des interlocuteurs visiblement satisfaits de la proposition, alors qu'ils l'avaient interrogé sur la méthode de gouvernement s'il était élu en mai prochain.

«Le président décide, la majorité vote et derrière ça casse?», a fait mine de s'interroger Nicolas Sarkozy en déroulant sa démonstration. «Ce n'est pas possible d'avoir un combat d'arrière-garde dans l'administration centrale qui ne partage pas les avis de la majorité», a affirmé l'ancien président. «Vous ne pouvez pas avoir un directeur du budget qui ne partage pas la politique fiscale de la France, vous ne pouvez pas avoir un directeur du Trésor qui n'est pas convaincu par la politique économique de la France, vous ne pouvez pas avoir un directeur des affaires judiciaires qui n'est pas convaincu de la politique pénale de la France», a-t-il énuméré. «Donc on change! Je préfère la franchise de ce changement plutôt que le scandale de toutes que ces nominations nauséabondes, les combines, le président du CSA...» Une critique des nominations faites sous le quinquennat de François Hollande. «Terminé!», a-t-il tranché.

Celui qui sauterait prioritairement en cas de victoire du petit est probablement le directeur des affaires judiciaires ...On se demande bien pourquoi ! Tout ce remue-ménage annoncé comble d'aise les revanchards et bien sûr sans aucun esprit partisan en ne tenant compte que des compétences , on nommerait leur successeurs ...On pointe du doigt des pratiques contestables pour mettre en place exactement la même chose en ayant au passage mis sur la touche les trop curieux ou trop zélés YVONLABAUDRUCHE

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Je ris "
Un directeur de la police judiciaire ...." mais c'est bien sûr ! suivez ma pensée .....
"je préfère la franchise de ce changement plutôt que le scandale de toutes ces nominations nauséabondes" Il en connaît un rayon pourtant sur ces nominations nauséabondes car sous sa gouvernance il y en a eu des tas ............. faut il les nommer ?
Répondre

Présentation

  • : Le blog de YVONLABAUDRUCHE à visiter sans modération et à conseiller aux amis et aux proches et à l'occasion à ceux que vous voulez moucher ...
  • : Au moins un article quotidien qui en général traite de l'actualité avec humour et sans complaisance pour ceux dont les comportements et mœurs nous irritent profondément ...Blog très fourni avec les commentaires avisés de visiteurs devenus des amis au fil du temps ...Opiniâtreté hors du commun et des relais sur les réseaux : face book ,Twitter ,Marianne, ...Soyez nombreux à cliquer sur ce site ...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens