Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2017 7 21 /05 /mai /2017 07:55

Jean Michel Blanquer:''Le clivage droite-gauche n'a aucun intérêt pour l'école"

"Ce qui me frappe souvent, c'est qu'en France, la question du pays apparaît souvent comme secondaire ou comme un problème", a expliqué Jean-Michel Blanquer, évoquant notamment sa connaissance du système éducatif de certains pays d'Amérique du Sud. "Il faut évidemment répandre des sentiments positifs, de l'optimisme, de l'amour de son pays".

Si cette position le rapproche plutôt du discours de la droite sur l'éducation, le nouveau ministre de l'Education nationale refuse de rentrer dans ce débat : "Le clivage droite-gauche n'a aucun intérêt pour l'école

Fin du  collège unique et promotion de l'apprentissage : pourquoi pas quand des élèves s'ennuient et perturbent les classes dès l'entrée en secondaire ..?.Toutefois  la priorité c'est de mettre en oeuvre un arsenal de mesures conséquentes dès la maternelle et la primaire pour lutter contre  les inégalités et pour dépister  très rapidement les handicaps et y remédier ...Bien sûr à droite on  adore les métiers manuels mais les pontes les réservent plutôt pour les enfants de leurs domestiques plutôt que pour leur propre progéniture ... Seconde observation les échecs scolaires sont souvent liés à une démotivation et à une non prise en compte des intérêts des élèves : il faut donc s'interroger sur les pratiques pédagogiques, tout le monde peut prendre goût à l'enseignement du grec et du latin si on daigne adapter les méthodes au public à qui l'on dispense les cours ...Une bonne culture générale ne nuit pas quand on veut devenir artisan bien au contraire ....Quand aux têtes d'oeuf bardés de diplômes , certains sont si peu manuels qu'il vaut mieux qu'ils gagnent bien leur vie car sans jardiniers , factotums  , chauffeur vivant en permanence à leurs côtés , ce seraient de grands handicapés et leurs manoirs deviendraient vite des taudis ....Finalement on devrait vite faire bénéficier de périodes d'apprentissages pratiques ces petits génie à l'intelligence débordante qui parfois ne savent même pas enfoncer un clou ...Il n'y a qu'une intelligence mais par contre il existe plusieurs classes sociales dont une très bourgeoise qui se croit nettement supérieure et qui fort hypocritement prône l'égalité....En somme de grands conservateurs dont la modernité n'est que de façade ...YVONLABAUDRUCHE

Résultat d’images pour blanquer jean michel

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jeanne 21/05/2017 10:59

totalement exact.
en douce je vais faire une remarque sur l'apprentissage manuel pour les enfants privilégiés ...... il me revient en mémoire que mon père, meunier dès l'âge de 9 ans sachant utiliser les outils pour piquer les meules ne savait pas planter un clou. Quand il y avait une réparation à la maison c'est maman qui s'y accrochait ......... ! souvenirs souvenirs.

fralex 24/05/2017 19:28

Et le mien, si bon cantonnier municipal et planteur de tabac, mais non fumeur, savait aussi à peine planter droit un clou et presque pas cuire un oeuf... c'est ma mère qui était reine dans la maison !!