Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 08:04

Sarkozy demande à Fillon de "se choisir un successeur" Fillon s'est choisi un successeur , lui même ...Vainqueur des primaires après avoir lorgné des années sur le pouvoir suprême en subissant  humiliations et brimades , il ne lâchera pas le morceau ...Ce garçon là   est prêt , prêt à tout pour réaliser son rêve , la grande ambition de sa vie et la fin de campagne risque bien  d'être saignante ...Il ne manquerait plus que   Poutine  et Trump qui ont  déjà fait leur choix s'en mêlent ....La droite a donc un candidat très radical  ,très obstiné avec un programme musclé  qu'il n'infléchira qu'en apparence en  cas  d'impérieuse nécessité : bonjour l'ambiance aves des enfiévrés de droite extrême droite et d'extrême droite chauffés à blanc ...Il va falloir s'accrocher et surtout trouver des parades intelligentes ...Pauvre France prise en otage par le nec plus ultra des sectaires .........YVONLABAUDRUCHE

Fillon : faute de mieux ou faute d'autre chose à droite ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jeanne 07/03/2017 19:26

Mais c'est bien ce que j'ai voulu dire Bouscas quand j'ai parlé des frondeurs. Vals n'est pas le seul coupable, va. Ce ramassis de jeunes bons à rien voulaient leur part mais surement pas le bien de la France.

jeanne 07/03/2017 16:07

Cette gauche est complètement inaudible Fralex. C'est bien ce qu'ils ont voulu les frondeurs, casser pour se la récupérer mais ils sont si divisés qu'ils sont tous frères ennemis chacun ayant voulu un morceau, mais quand tout est en morceaux il est bien difficile de reformer un tout, la sécotine ne répare pas tout.
Elle est passée par pertes SANS profit. Faut être franchement débiles pour avoir voulu cela et il auront du mal à faire revenir Mitterand pour reconstruire le PS

fralex 07/03/2017 19:32

Pas du tout d'accord avec l'analyse de Bouscas sauf que la reconnaissance que des ruines sont bien des ruines qu'elles soient de droite ou de gauche...

bouscas 07/03/2017 17:24

Pardon de te décevoir Jeanne, mais les ruines du "ps" sont à comparer aux ruines des ripoublicains, des personnages sans aucun respect de la parole, capables de dire le contraire de leur actes, ayant pour seul objectif leur enrichissement personnel et celui de leur proches. Ils ont l'étiquette d'un "parti" pour obtenir l'investiture, puis ne travaillent qu'à leur prochaine réélection. Et nous, pauvres couillons, travaillons pour maintenir au pouvoir cette bande de profiteurs.
Droite, Gauche, "lr" "ps" des ramassis de parasites de la société, seule issue de secours la reprise en main des sa destinée par les citoyens.
Je ne suis pas sur que les "frondeurs" soient à l'origine de cette division, sinon "vals" aurait été désigné par la primaire, et si il a été recalé c'est bien par la majorité des sympatisants du "ps" qui ne voulaient du clone rosé du "nabot".

fralex 07/03/2017 13:52

Et dans ce tintouin républicain, où est la Gauche ? Existe-elle encore pour les médias ? Et pour eux-mêmes, elle représente quoi cette gauche dont-ils se servent du nom pour se faire élire ?