Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 12:56

Le petit  bourgeois de province    fasciné par le train de vie des grands de ce monde a plusieurs fois succombé à la tentation :tout cela peut  rapidement grever le budget et ma foi les petits coups de pouce des amis providentiels sont souvent les bienvenus ...Tout châtelain ou hobereau  de campagne  ne peut entretenir le domaine qu'avec de substantielles rentrées ...Bien sûr l'aristo s'intéresse au sort des pauvres qui ne pourraient rien obtenir s'il n'y avait pas les riches ...Fort de cette analyse , le petit seigneur oeuvre pour que les nantis se portent bien et à priori ils lui sont reconnaissants puisqu'ils le gratifient de petits cadeaux , pour les gueux , ils verront plus tard si les affaires marchent bien ...C'est ça la grandeur d'âme !!!   YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fralex 13/03/2017 17:47

Pas de problème le bougre pourtant bien nanti aux as connaît la parfaitement le maxime " charité bien ordonnée commence par soi-même définition" !