Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 13:10

"Donald Trump est révélateur de quelque chose"

En fin d'interview Laurent Wauquiez a aussi abordé le cas Donald Trump. Sans le soutenir publiquement, il en a tout de même fait un éloge à peine voilé. "Donald Trump est révélateur de quelque chose. Il révèle que dans nos démocraties, les citoyens ne veulent plus qu'on leur dise ce qu'ils ont le droit de penser et de dire. Ce qui séduit c'est que c'est quelqu'un qui a une forme de parole très directe. Il aborde un certain nombre de thèmes tabou et il est clair dans ce qu'il exprime. Ce n'est pas un modèle, mais il dit quelque chose. Les gens ne veulent plus de filet d'eau tiède, ils veulent des choses avec du caractère et une colonne vertébrale."

Caractère et colonne vertébrale. Deux qualités que le nouveau président de région avait beaucoup utilisé pour lui même durant sa campagne des régionales.

Wauquiez défend Donald au pays de Mickey et on comprend mieux son engagement aux côtés de celui qui à l'occasion s'éclate à Dysneyland Paris ...Ceux qui se radicalisent à droite sont de grands enfants moyennant quoi ils comprennent bien les discours de Trump directs et percutants ...Rien de tel que du bon langage familier  asséné  avec force pour mobiliser tous ceux qui fuient les subtilités ....Wauquiez qui veut aller loin va très loin dans le n'importe quoi espérant séduire le bon peuple qu'il tente de manipuler avec des outrances et des excès dont son tout nouveau maître américain est coutumier ...Même Sarkozy ne pousse pas la plaisanterie aussi loin , c'est dire si Wauquiez est en pleine extase ...YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jeanne 08/11/2016 16:12

Le penchant de Wauquiez pour trump est révélateur de ce qu'est cet outrancier personnage, et si son acolyte NS ne le suit pas ouvertement c'est qu'il n'a pas encore atteint le moment, il a envoyé son émissaire devant pour sonder ce qu'en sera l'effet.
Je pense que NS pour lui c'est fini, oh il aura encore un effet nuisance mais pour la majorité de ses ouailles c'est le passé, par contre un Wauquiez n'a pas encore atteint le point de non retour il y a beaucoup à craindre, lui laisser la présidence d'un parti politique c'est laisser le loup dans la bergerie !!!!