Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 12:37

La vie, mon pauvre Louis, ce n’est pas la garantie!" Interpellé par Louis de Soos, un étudiant de l'université Paris-Dauphine sur les assurances qu'il pouvait donner aux jeunes dans la lutte contre le chômage, Nicolas Sarkozy a ironisé jeudi, devant une salle amusée.

"La garantie qu’on ait un emploi quatre mois après avoir perdu le sien? Mais la vie, mon pauvre Louis, c’est pas la garantie! La vie c’est le risque, c’est l’initiative. La vie c’est tomber, mettre un genou à terre, puis se redresser. C’est, justement, l’incertitude. La magie de la vie, c’est que ça dure une seconde, que tout est possible, y compris la difficulté, l’échec. Mais on s’en relève, j’ai échoué tant de fois. La garantie? Ah bon... Mais t’as 22 ans, tu veux une garantie? Bon bah y’a les assurances, la sécurité sociale, un petit poste à la mairie de Neuilly (sourire)."....Le pauvre ... qui ne veut pas se casser n'en finit pas d'en remettre des couches  et se permet d'utiliser un pauvre  bougre d'étudiant inquiet pour son avenir à des fins propagandistes ...Notre trompillon est en pleine effervescence à une semaine des primaires ...Le petit bourgeois de Neuilly se sent pousser des ailes ....Son petit cœur fait bling bling mais il n'est pas sûr que les Français se laissent TRUMPER ...YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jeanne 13/11/2016 14:54

Il aurait pu lui répondre qu'il lui suffit d'épouser une riche héritière, un mannequin pleine aux as avec un château en Italie, demander à un prince saoudien de lui refiler 2 millions d'euros pour l'aider, à un autre 50 millions pour ses menus frais. Un bonhomme qui s'est toujours servi des autres, qui ne paie pas les restos auxquels ils invitent ses amis en leur laissant l'ardoise et il ose être celui qui ironise sur le questionnement d'un jeune. Qui peut estimer un individu comme lui !