Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2016 1 29 /08 /août /2016 07:02

La connerie revêt bien des formes : ceux qui bien souvent ne sont pas les derniers à déshabiller les femmes du regard et à les envoyer se rhabiller quand il s'agit de leurs mères ou de leurs épouses se battent comme des chiffonniers pour des problèmes qui ne les concernent pas vraiment : la femme devrait avoir le droit de s'habiller ou de se déshabiller comme elle l'entend sur les plages ...Ce qui est insupportable , c'est que des mâles ou prétendus tels viennent leur dicter ce qu'est la pudeur ou l'excès de pudeur ...Tout cela se double d'inadmissibles agressions et chacun de se prétendre plus républicain et respectueux du droit des femmes que le petit copain d'en face ...Ce qui est le vrai sujet : c'est le nombre croissant de femmes battues et violentées dans un pays où l'on se vante d'être des grands défenseurs du droit : évidemment les droits de la femme ne sont pas les droits de l'homme si on feint d'ignorer que notre espèce est à la fois masculine et féminine ....Confusion du genre entretenu par les uns et par les autres totalement cynique et hypocrite ! YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jeanne 29/08/2016 10:51

Oh Yvon vous dites "C'est le nombre croissants de femmes battues .......... " personnellement je crois que le chiffre augmente par le fait croissant de la population, je pense que le pourcentage est le même. Quant à ce qui est des désirata

Jeanne 29/08/2016 11:11

Quant à ce qui est des obligations masculines imposées à leur femme rien ne change ou si peu. Certains hommes sont des animaux et les femmes sont des proies, plus elle est difficile à obtenir plus ils sont excités par l'envie......... mais ça ce n'est pas écrit sur le visage, ensuite il ne reste que les yeux pour pleurer, leur échapper est quasi sans espoir ............ dans ce cas ce sont des malades et il y en a toujours autant et pourtant ils ont pu être des enfants adorables et sans problèmes. L'éducation, la religion je pense n''y sont pour rien c'est ainsi, encore heureux quand ce n'est pas jusqu'à ce que mort s'en suive, ils sont combien à croire encore avoir droit de vie de mort sur leur famille ?
Le comportement de certains politiques laisse penser que cette classe là n'échappe pas à l'exemple la violence des paroles en est témoin.

fralex 29/08/2016 10:08

"Ce que femme veut, Dieu le veut" dit le dicton. Croyez moi, elles sont assez grandes pour savoir ce qu'elles veulent et où elles vont, burkini ou pas, sauf que parfois leur mec est vraiment un ascaride mâle mauvais et plein de dissimulation sachant que ce e sont pas les politicards qui s'affichent actuellement qui apporteront un mieux dans la situation ...

fralex 29/08/2016 13:45

Tout à fait Jeanne, c'est désolant mais le constat est là, l'homme est un véritable prédateur !