Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 12:28

Période d'étiage sans doute , on ne s'est guère précipité hier pour commenter ma prose : choix du sujet , sans doute ,pas franchement réjouissant et résolument tourné vers le passé ....La France est sonnée et après le moment de communion se cherche un peu ...C'est vrai qu'il est facile de se répandre en discours et qu'il est beaucoup moins aisé d'agir ....De plus, voilà des années que l'on nous désigne des boucs émissaires ,et quand parmi eux certains dérapent gravement , il faut faire preuve d'un immense talent de pédagogue pour venir expliquer qu'on se trompe de cible quand on livre à la vindicte publique l'ensemble d'une communauté ...Les certitudes et les préjugés ont la vie dure et s'escrimer à nager à contre courant fatigue ...Ce qu'on attend c'est la confirmation de la reprise avec un chômage en baisse car on pourra épiloguer autant que l'on voudra pour combatte , la xénophobie, le racisme et l'homophobie sans amélioration de la situation économique et sociale , ce sera des coups d'épée dans l'eau ........ Voilà un commentaire un peu désabusé ...YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aurore 28/01/2015 16:03

Tant que les salariés, les français laisseront faire à leur guise le patronat, les gouvernements qui nous abreuvent de promesses lors de leurs campagnes électorales ... et qui ne les tiennent pas ! il n'y aura aucun changement et ce n'est pas "la parité" Privé/Public qui y apportera quelque changement.

bavarde33 28/01/2015 14:37

oui, la communion nationale fut un moment intense.... accompagné d'une publicité à tout va ! ! ! et comme tous les faits divers même les plus atroces, la routine et les mauvaises habitudes reprennent leur place et rien ne se passe....! le chômage toujours en pointe, les banquiers toujours plus riches, la guerre atroce en syrie en lybie en égypte en Palestine et ailleurs qui continue et fait des morts innocents, la planète qui souffre à cause de son matraquage en tous genres dirigé par la haute finance, bref la liste n'est pas exhaustive des constatations, et en France on est retombé sur le cul comme avant le 7 janvier ! ! ! je le répète tant que le gouvernement ne prendra pas les mesures en matière de régulation de la haute finance, tant que le patronat fera à sa guise et bénéficiera de largesses qu'il ne rend pas à la société, tant que les prix seront libérés sans aucune retenue pour engraisser les multinationales agro alimentaires... RIEN NE BOUGERA DANS NOTRE PAYS ! ! IL FAUT AUSSI IMPERATIVEMENT REMETTRE LA PARITE ENTRE LE SECTEUR PRIVE ET LE SECTEUR PUBLIC pour redonner l'égalité entre citoyens ! ! comment ces gens qui nous gouvernent et se disent intelligents ne peuvent ils pas voir la TRISTE REALITE du quotidien des citoyens ,?

bouscas 28/01/2015 22:34

Jeanne, Bavarde, vos mots sont justes et il est difficile d'ajouter quelques mots à votre commentaire. La Grèce tente de secouer le cocotier, mais ils vont tous se liguer pour leur faire payer très cher leur affront, rendez vous compte défier l'europe.....
Comme je le disais dans un autre post, certes le souvenir des dernières horreurs doit perdurer, mais il faut dénoncer aussi les malheurs qu'engendre la haute finance dans un silence assourdissant.

jeanne 28/01/2015 15:57

"tant que le patronat fera à sa guise"
ah bavarde, il y a plus d'un an je disais quele patronat n'en à rien à fairede perdre de l'argent, ce qu'il veut c'est remettre la droite au pouvoir et pour cela il bloque le pays et le bloquera autant qu'il le faudra. Les patrons sont riches (enfin les gros), ils ont attendu sur l'ordre de "Non Stop" que l'élection présidentielle soit passée pour licencier et nous nous sommes retrouvés avec 1 million de chômeurs supplémentaires que l'on met maintenant sur le dos de cette mandature. La France ne peut compter que sur les artisans et quelques entreprises sérieuses pour tourner, ne nous attendons pas à ce que les choses changent c'est cousu de fil blanc cette histoire. J'en suis même à penser que les gros patrons même si le gouvernement en venait à proposer de payer tous les salaires les employeurs n'embaucheraient pas davantage, il suffit de voir le comportement du patron des patrons pour comprendre.
En France la gauche n'a aucun avenir politique et c'est pas demain que ça changera quelque soit l'homme ou femme élu.