Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 12:35

La misère humaine est un gigantesque gisement qui peut s'exploiter économiquement , politiquement ,sexuellement , médiatiquement et religieusement ...C'est en cette période de prétendu déclin de l'Occident judicieusement et méthodiquement entretenu ce à quoi on assiste ...On multiplie les expertises , les prévisions apocalyptiques , les mises en garde , les grandes opérations solidaires très médiatisées mais au final , rien ne bouge pis encore : les riches sont de plus en plus riches et le nombre de pauvres ne cesse de croître ...Les privilégiés cupides en général ont trouvé le bon filon et l'exploitent à fond bien souvent avec le concours des victimes qui eu égard à leur situation précaire se laissent facilement enjôler ou berner ...Les instruments pour conditionner sont puissants ,les moyens d"influer sur l'opinion et de la retourner si nécessaire sont nombreux ... Dans les divisions , dans les conflits alimentés par les plus friqués qui les cornaquent de loin toutes confessions confondues , certains et non des moindres y trouvent leur compte ....Le Pape François qui s'indigne et qui plus haut et fort que ces prédécesseurs pointe bien le problème va certainement être rapidement confronté aux cyniques et hypocrites(Même au sein du Vatican) qui prétendent défendre les valeurs chrétiennes et qui n'ont de cesse de ce comporter en saccageurs et pilleurs tout en affichant en façade une très grande piété ....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fralex 04/01/2015 10:32

J'adhère à 100%100 au ressenti d'Yvon. A dire vrai, je remarque le même fonctionnement de cette misère humaine chez les politicards de la grande gauche française. Du plus extrême gauchiste à l'autre dont les racines s'amendent des terres du fn-ump, on retrouve les mêmes dérives, les mêmes traîtrises, les mêmes hypocrisies... Cette famille n'a plus pour moi les repères d'une famille honorable dans laquelle j'aimerais vivre et construire. Je ne la renie pas, je la quitte. J'ai besoin de réflexion et de distance; l'homme politique n'est plus un compagnon de route. Toutefois je garde le blog d'Yvon et je viendrai encore m'abreuver à l'eau de son oasis. Bonne année à tous, si je ne l'ai déjà dit !

quandos 03/01/2015 15:17

L'exemple d'émaüs fondé par le regretté Abbé PIERRE....pour aider les pauvres...et devenu une "machine" à faire du FRIC !!!!!