Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 19:47

Tant vont le spéculateur et le financier jusqu'à l'os qu'il faut bien un jour revoir la copie surtout quand tout menace : instabilité politique et choix des extrêmes dans certains pays , désocialisation au sein des communautés les plus touchées par la crise et basculement de jeunes vers la radicalité : continuons à opposer les uns aux autres et nous ne serons pas loin de la guerre civile et de L'Etat de siège ..Les responsables de la situation bien à l'abri dans leur tour d'ivoire commencent à s'inquiéter , les déflagrations sont susceptibles un jour de les atteindre et surtout de nuire à leur commerce ....La rigueur budgétaire et les plans d'austérité à l'efficacité très contestable ont du plomb dans l'aile et comme par miracle les discours dogmatiques subissent une inflexion ....Les libéraux savent s'adapter : de vrais girouettes ...Attention toutefois à ces perfides qui ont plus d'un tour dans leur sac et qui peuvent encore mordre au moment où on s'y attend le moins ...L'apparente contrition d'aujourd'hui après les élections grecques n'est qu'opportune : ils ont anticipé un éventuel défaut de paiement de la dette en faisant fonctionner la planche à billets mais nul doute qu'ils vont tenter rapidement de reprendre la main ...Seuls les modestes contribuables ou épargnants risquent de perdre des plumes dans cette affaire ....YVONLABAUDRUCHE

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aurore 26/01/2015 08:48

J'ai eu raison d'être optimiste .... c'est arrivé !!!! donc c'est possible malgré quelques fâcheux qui n'y croyaient pas. Les banques, elles, ne s'y sont pas méprises car il y a eu réunions/réunions pour appréhender de quelle façon revoir -voire annuler- la dette des grecs.
Il est donc possible de faire plier l'UE. Les gecs nous ont montré le chemin